Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Test-match: L'Argentine relève la tête à Rome - Article Sports.fr

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 23 Novembre 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 012
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Après avoir égalé son record de huit défaites de rang (6 dans le Four Nations et 2 durant ce mois de novembre), l'Argentine du nouveau sélectionneur Daniel Hourcade a su rebondir et s'imposer ce samedi, sous la pluie, au stade olympique de Rome, face à l'Italie de Sergio Parisse (14-19, mi-temps : 9-10). Le capitaine de la Squadra Azzurra, nommé parmi les 5 joueurs candidats au titre de meilleur joueur IRB 2013, n'a pu mener à la victoire une équipe qui, après un court succès sur les Fidji le week-end dernier (37-31), concède un deuxième revers lors de cette tournée d'automne après la correction face à l'Australie (20-50). Les Pumas, qui semblaient à la dérive après deux lourdes défaites en Angleterre (31-12) et au Pays de Galles (40-6), relèvent la tête dans la Ville éternelle. Si le jeune ouvreur de l'Usap, Tommaso Allan (20 ans), titulaire pour la première fois en équipe d'Italie, avait su concrétiser par sa botte l'entame de match de sa formation (4e, 17e, 24e), le premier essai de la rencontre, signé du Racingman Juan Imhoff, jetait déjà un froid. Et les visiteurs faisaient la course en tête à la pause. Les joueurs de Jacques Brunel auront beau trouver à leur tour l'en-but argentin à l'heure de jeu par le jeune trois-quarts centre Michele Campagnaro (20 ans), les 12 points (33e, 54e, 67e) au pied de Nicolas Sanchez, le joueur de l'UBB, crédité d'un dernier drop (72e), feront la différence, malgré le carton jaune du pilier Marcos Ayerza.[​IMG]
    [TABLE]
    [TR]
    [TD][​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG][/TD]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]



    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    [​IMG][​IMG]

    Lire la suite ...
     

Partager cette page