Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

rugby de folie

Discussion dans 'USAP : Saison 2012 - 2013' créé par le capcinois, 7 Mars 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. le capcinois

    le capcinois USAPiste impliqué

    Messages:
    1 876
    Notations:
    +84 / 0 / -0

    Partager cette page

    la fin des matchs de poule du top 14 aura lieu le 5 mai et la finale le 2 juin
    l'equipe de france part en tournée en NZ du 2 juin au 26 juin je crois avec 3 tests match contre la NZ + 1 match contre une province.
    Le top 14 reprendra le 16 aout 2013 et rien ne change.
    26 matchs de poule + B + 1/2 F + F = 29 semaines
    3 semaines de tournée d'automne pour le XV de france + 5 semaines de tournoi en comptant 1semaine de préparation
    coupe d'europe 6 match de poule + 1/4 + 1/2 + F = 9 semaines
    soit compter comme ça 46 semaines sur 52
    nous aurons donc toujours des doublons combien 3 minimun
    ce qui donnera = 46 - 3 = 43 semaines de jeu + l'entrainement avant saison 4 semaines environ ci se n'est pas plus = 47
    dans un sport aussi dur que le rgby j'appelle cela de la folie tout simplement
    nous continuons comme par le passé et ce malgrés les déconvenues du tournoi ou on se rend compte que les joueurs sont creuvés . A quoi bon avoir changer la tête de la ligue . A quoi refflechit la FFR . On peut se poser la question . Et personne ne bouge, ni les clubs ni le syndicat des joueurs. Tout va pour le mieux dans le meilleur du monde.
    un seul exemple : N MAS tout le monde peut voir que ce type est creuvé 32 ans IL est usé par une répétition de jeu trop importante , qui plus est il appartient à un club moyen qui n'a pas les moyens de lui trouver une doublure digne de ce nom. Conclusion il rame . Pas bléssé c'est une chance inouie.
    ET VOUS QU'EN PENSEZ VOUS.
     
  2. Heraldo

    Heraldo USAPiste impliqué

    Messages:
    1 271
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Limiter le nombre d'internationaux par club afin de moins les sanctionner lors des doublons et rendre plus équitable la répartition des meilleurs joueurs.

    Passer à 50% de JIFF par club et surtout pour chaque poste, afin de créer un vivier plus important de joueurs français.

    Permettre au internationaux de faire la préparation estivale avec l'EdF afin de leur laisser le temps de bosser ensemble...(supposition)+ matchs amicaux.

    Enlever en contre partie la tournée de Novembre qui se joue pendant le Top 14.

    Laisser les internationaux en EdF pendant la totalité du Tournoi des VI nations, afin de leur éviter des trajets superflux et leur laisser le temps de bosser ensemble,et vu que le nombre d'internationaux français serait limité les clubs en seraient largement moins pénalisés!!!!!

    Le problème des doublons vient qu'en fait certains clubs sont pénalisés parce qu'ils ont 5, 6, 7 voire 8 internationaux par clubs....et d'autres au contraire sont favorisés étant donné qu'ils n'ont pas ce problème...= championnat faussé...faut trouver une solution à ce niveau, enfin je pense...

    Et enfin enlever PSA...:p
     
  3. koenig

    koenig Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 682
    Notations:
    +6 / 0 / -0
    C'est plutôt 5 doublons + 2 faux doublons (les internationaux ne pouvant pas jouer sans pour autant qu'il y ait match de l'équipe de France) je crois, si on regarde cette année.

    Evidemment le championnat est faussé, c'est pour ça que le premier de la saison régulière ne doit pas être le champion.
     
  4. M@nu

    M@nu USAPiste impliqué

    Messages:
    1 872
    Notations:
    +4 / 0 / -0
    Il n'y a pas de solution.

    D'un coté, on supprime le nombre de club dans l'élite (passage de 14 à 12), ça implique :
    - 4 matchs en moins pour chaque club (manque à gagné pour le club),
    - 50 matchs de moins dans le championnat (manque à gagné pour la ligue),

    => On oublie.

    Réduire le nombre de matchs internationaux : sûrement pas. Les tournées de juin sont une tradition qu'il sera impossible à supprimer, les tournées de novembre rapportent trop d'argent à la FFR => On oublie.

    Réduire le nombre de matchs européens et refondant les différentes coupes européennes (est-il utile de faire jouer l'Amlin à tous les clubs français du Top 14) mais, même si on réduit de 24 à 16 le nombre de participant à la H-Cup (et autant à l'ACC), ça fera toujours le même nombre de matchs (poules de 4 + 1/4, 1/2 et finale => entre 6 et 9 au maximum). Impossible de modifier le format.

    Donc, il n'existe pas d'autre solution que de faire trinquer les joueurs. Les clubs riches continueront à recruter des stars et des joueurs de premier plan, les autres n'auront que des miettes. Le seul soucis, c'est que d'ici quelques saisons, on aura deux championnats : celui des riches (qui chercheront la qualif') et celui des autres (qui viseront le maintien).
     
  5. fana 38 sang et or

    fana 38 sang et or USAPiste impliqué

    Messages:
    1 451
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    faut que les instances fédérales prennent en comptent et qu'elles se mettent dans la tête que les joueurs ne sont pas des machines, ce sont des êtres humains, tout ça pour satisfaire les médias télévisés, quand ils auront compris ça et ben ma foi on aura un rugby plus atractif, moins de course à l'armement, des joueurs moins usés.
     
  6. Geoffrey Galmiche

    Geoffrey Galmiche USAPiste balbutiant

    Messages:
    14
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    J'ai plusieurs solutions à proposer:
    - Les titulaires des matches de coupe du monde/ VI Nations ne peuvent être sélectionnable pour les TEST Match afin de ne pas trop pénaliser les clubs, et permettre de tester plus de joueurs
    - Passage à un top 12, et suppression des barrages (-3 dates)
    - Création d'un coupe de France, avec les club de Pro D2, Top14, afin de permettre au club d'avoir le même nombre de matches dans les stades, mais de faire plus tourner l'effectif! (+5 dates), avec les matches de coupes pendants le tournois
    - Passage a 40% non pas de JIFF par équipe, mais de joueurs sélectionnable en EDF
    - Les internationaux serait avec le XV de France pendant tout le tournois


    Ainsi:
    - Les clubs auraient autant de matches dans leurs enceinte
    - La ligue perdrait de l'argent avec le nombre de matches de Top 12, mais se rattraperai avec les droit TV de la coupe
    - Les clubs seraient moins gêné par les doublons
    - L'EDF aurait plus de moyens avec la règle des JIFF sélectionnable, plus de temps de préparation, et plus de choix avec les nouveaux joueurs a tester pendant les test match!

    J'avais eu ces idées, vous en pensez quoi ?
     
  7. M@nu

    M@nu USAPiste impliqué

    Messages:
    1 872
    Notations:
    +4 / 0 / -0
    L'idée n'est pas mauvaise à quelques nuances près. Ton argumentaire tient surtout sur la création d'une coupe de France qui permettrait de combler le manque à gagner des clubs avec le passage à 12 de l'élite et celui de la ligue avec les droits TV. Sauf que un Toulouse-Agen de Coupe n'attirera jamais autant qu'un Toulouse-Agen de Top 14 (surtout en l'absence des internationaux). Et c'est justement cette absence d'internationaux qui rendrait dérisoire les droits TV (je vois mal une chaîne diffuser un quart de coupe entre deux clubs de Pro D2 ou en l'absence des clubs "médiatiques").

    Concernant la suppression du JIFF au profit des joueurs sélectionnables en EdF, on risque de voir l'arrivée massive de très jeunes joueurs d'autres pays qui, au bout de 3 ans, auraient le status de sélectionnables (pour peu qu'ils n'aient pas eu de sélection dans leur pays). Et là, ça deviendrait un autre problème pour les nations de deuxième, voire de troisième échelon dans la hiérarchie puisque ces joueurs, sous prétexte qu'ils ont ce status particulier de sélectionnable (donc qu'on peut aligner puisqu'ils permettent de respecter le "quota"), auront la pression de leur club pour ne pas rejoindre leur sélection (affaiblissement des petites nations) afin de ne pas perdre ce status particulier. Je pense en particulier à l'Espagne et au Portugal qui sont renforcés par des joueurs français, formés en France et qui ont opté pour ces sélections. Que feront ces joueurs quand, pour leur première convocation, le club dira "Si tu perds ton status, on ne pourra pas te conserver parce qu'on a atteint la limite du quota de non sélectionnable en EdF" ?
     
  8. català66

    català66 USAPiste impliqué

    Messages:
    904
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    S'il y a bien une chose dont je suis d'accord avec MD, c'est de créer une coupe du monde des clubs, joué par les meilleurs clubs au monde (top 4 français par exemple, top 4 du super 15, clubs japonnais, etc...) ça permettrait de gagner de l'argent et de laisser les petits clubs se reposer. Ca se fait au foot. De plus j'ai toujours voulu savoir qui des Chiefs, des Sharks des Crusaders du Leinster ou de Toulon étaient les meilleurs.
    En contre parti, les petits clubs sont indemnisés par l'argent gagné lors de cette coupe (entre l'hémisphère sud, nord, l'Asie ou même le continent américain on peut arrivé à une influence de 500 millions de personnes et donc à un gros pactole).
     

Partager cette page