Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Remi Gaillard frappe encore !

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Ousap, 17 Avril 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Ousap

    Ousap USAPiste impliqué

    Messages:
    1 485
    Notations:
    +17 / 0 / -0

    Partager cette page

    Pour confession intime.

    [video=youtube;MczamKL_Sgk]http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=MczamKL_Sgk[/video]

    LE PLUS. Diffusé mardi dans "Confessions intimes", le reportage "Marre de vivre avec éternel gamin", diffusé le mardi 16 avril, mettait en scène Aurélien, fan inconditionnel de Rémi Gaillard, et sa copine, excédée. Problème : tout était faux et l'humoriste l'a prouvé en diffusant mardi une vidéo montrant le bidonnage. Il nous raconte.

    J’ai piégé TF1 d’abord pour m’amuser mais aussi pour montrer l’envers du décor de ces émissions préfabriquées comme "Confessions intimes". L’idée, c’était de faire croire à la production qu’Aurélien était un fan absolu de moi et que sa copine n’en pouvait plus. Ils se sont donc mis dans les personnages : l’un fanatique et l’autre constamment en colère.

    À la fin, le but était de sortir une vidéo montrant l’arnaque pile au moment de la diffusion du reportage sur TF1. Nous avons donc pensé à un petit stratagème : reconstituer intégralement ou presque ce que TF1 filmait.

    Et nous nous sommes énormément amusé ! La production est allée bien au-delà de nos espérances à tous les trois. Nous pensions que c’était un peu bidonné, mais pas complètement scénarisé à ce point. Ils nous ont pris de court, mais on n’a pas été déçus.

    Nous avons eu très peu de temps pour préparer

    À partir du moment où Aurélien et sa copine étaient sélectionnés pour participer, nous pensions avoir deux-trois semaines pour préparer les lieux, accrocher quelques affiches de moi, rapatrier tous mes costumes et monter quelques sketchs. Mais pas du tout !

    Ils m’ont appelé la veille de leur arrivée pour vérifier que ce n’était pas une supercherie et 24 heures plus tard, une journaliste était là, avec 72 heures devant elle pour filmer Aurélien "dans sa vie de tous les jours" et ressortir 20 minutes de meilleurs moments.

    Tous les soirs, après le départ des équipes de tournage (pas avant 2 heures du matin parfois), je rejoignais le couple et nous reconstituions les scènes qu’ils avaient jouées dans la journée, pour avoir les mêmes rushs que TF1, sauf que là, j’intervenais. Avant ce petit exercice, nous faisions bien attention qu’aucun micro ne soit resté branché.

    Mardi soir, j’ai sorti un petit film sur internet, pour montrer aux internautes le bidonnage de TF1 en même temps que la diffusion de l’épisode de "Confessions intimes" sur la chaîne. En reconstitution, nous avons quasiment le double de l’émission qui a été diffusée.

    TF1 avait plus d’idées que nous

    Ce qui est génial, c’est que le scénario tout fait de TF1 était encore plus fou que ce qu’on avait prévu. La chaîne a eu beaucoup plus d’idées que nous ! Ils ont fait jouer des scènes au couple auxquelles nous n’aurions pas pensé. Nous n’aurions jamais osé aller aussi loin, par peur de se faire prendre. Le déguisement de chien pour aller au resto, c’était eux par exemple. Dans ce qu’on avait prévu, nous étions beaucoup plus softs…

    On a gardé quelques SMS sur le portable de la copine d’Aurélien, avec des instructions de la journaliste. À un moment, par exemple, ils sont filmés dans une voiture et elle crie sur Aurélien. La journaliste lui envoie des textos pour qu’elle crie plus fort. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres des instructions données au couple tout au long du tournage.

    J’ai un seul regret : un matin, le couple s’est aperçu que la journaliste avait laissé son carnet de notes toute la nuit. Et on n’avait rien vu la veille… Ce devait être une mine d’or, ce carnet !

    La fois où on a failli se faire prendre

    À un moment, notre petit montage a été mis en péril.
    Nous avions prévu de faire intervenir le voisin d’Aurélien comme intermédiaire – il y a toujours un intermédiaire dans "Confessions Intimes", on se doutait que ça allait arriver. Seulement, au dernier moment, il n’a pas voulu et il a menacé de tout dévoiler.

    Aurélien m’a envoyé des messages paniqués sur Facebook (c’était le seul moyen de se parler sans se faire prendre) pour me demander conseil. J’ai donc appelé la journaliste, lui disant que j’avais besoin d’Aurélien pour un sketch mais qu’elle ne pouvait pas l’accompagner. Je lui ai enlevé une heure et nous avons réglé la situation en faisant appel à un faux cousin, un autre pote.

    TF1 pas très fair play

    Je suis un peu déçu par l’attitude pas très fair play de TF1. Ils ont retiré leur replay immédiatement alors qu’il y a quelques années, je leur avais demandé de retirer des vidéos qui m’appartenaient et ça avait l’air bien plus compliqué… La journaliste a du passer un mauvais moment après la diffusion de ma vidéo.


    Ma grande fierté, c’est que j’ai été remercié dans le générique de fin de l’épisode. C’est beau ! Comme l’ont dit certains, "c’était tellement gros qu’ils y ont cru".

    Propos recueillis par Louise Pothier
     
  2. Ousap

    Ousap USAPiste impliqué

    Messages:
    1 485
    Notations:
    +17 / 0 / -0
    LA SUITE ...


    Jeudi, TF1 a publié un communiqué sur le compte Facebook de l'émission Confessions intimes pour réagir au canular orchestré par Rémi Gaillard dans le reportage intitulé « Marre de vivre avec un éternel gamin ». « Il s'est avéré que la société de production de l'émission et TF1 ont été, à cette occasion, victimes d'une supercherie, une imposture montée de toute pièce à nos dépens notamment par les personnes qui figuraient dans le reportage » peut-on lire dans ce communiqué.

    TF1 poursuit : « Après la diffusion de ce numéro de Confessions Intimes, les auteurs de cette imposture ont posté sur Internet une vidéo révélant la supercherie et mettant en cause les méthodes de travail des équipes de production. Nous réfutons en bloc ces allégations. Ces propos sont diffamatoires et portent un préjudice grave à l'émission, son producteur, TF1 et ses téléspectateurs. A ce titre, les suites qui pourraient être données à cette affaire seront examinées. »

    Rémi Gaillard n'a pas tardé à réagir en publiant à son tour, via son compte Facebook, les SMS envoyés, durant le tournage par la journaliste de Confessions intimes, au couple suivi dans le reportage. Ludivine, actrice de la supercherie, témoignait mercredi soir dans Le petit journal : « Confessions intimes scénarise tout. On avait prévu des choses avec Rémi et finalement, on s'est retrouvé à faire ce que la journaliste nous disait de faire. [...] Pendant des séquences, elle m'envoyait des textos pour me demander de m'énerver, de crier plus fort... »

    Rémi Gaillard a écrit, en marge de la capture d'écran des fameux SMS : « TF1 assure que mes "accusations sont diffamatoires". Voici le SMS de la journaliste qui demande pendant le tournage de l'émission à Ludivine de "gueuler". En plus des fautes d'orthographe, elle dicte carrément les répliques... On continue ?

    [​IMG]

    Mais punaise !
     
  3. max TPN

    max TPN Moderator

    Messages:
    3 082
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Pas d'humour chez TF1, ils n'en sortiront pas grandis...
     
  4. cap de xai 66

    cap de xai 66 Super Moderator

    Messages:
    3 536
    Notations:
    +14 / 0 / -0
    Faudrait qu'ils viennent se balader ici (ou faire un repas avec nous), ils apprendraient...
     

Partager cette page