Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Réforme des retraites : les pistes explosives du rapport Moreau

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par DOSAN, 4 Juin 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. DOSAN

    DOSAN Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    8 094
    Notations:
    +78 / 0 / -1

    Partager cette page

    On va vraiment tous ramasser .............


    INFO LE FIGARO - Révolutionner les règles de calcul de la retraite des fonctionnaires, augmenter les charges patronales, imposer davantage les retraités… Le rapport de la commission Moreau sur l'avenir des retraites, qui sera remis la semaine prochaine au gouvernement, propose une série de mesures détonantes.


    Après la douloureuse réforme de la famille, celle des retraites. Le rapport commandé sur le sujet par Jean-Marc Ayrault à Yannick Moreau est sur le point d'être bouclé. Augmenter les cotisations patronales, aligner le taux de CSG des retraités sur celui des actifs, revoir les règles de calcul des pensions des fonctionnaires… Le rapport de l'ex-présidente du Conseil d'orientation des retraites (COR), qui sera remis la semaine prochaine au gouvernement, contiendra des propositions détonantes.
    D'après des sources syndicales qui ont eu accès à son contenu, le rapport propose une série de mesures qui mettraient à contribution tous les Français pour redresser les comptes à court terme. Les retraités d'abord, via la suppression de l'exonération d'impôt de 10% pour frais professionnels dont ils bénéficient comme les salariés de manière injustifiée, la fiscalisation des pensions majorées de 10% pour les parents de trois enfants et plus, ou encore l'alignement du taux réduit de CSG des retraités aisés sur celui des actifs. Attention, ces mesures que rapporte Yannick Moreau ne seraient pas forcément cumulatives.
    Les actifs seraient eux aussi mis à contribution en travaillant plus. Si Yannick Moreau ne tranche pas entre report de l'âge légal de retraite et allongement de la durée de cotisation pour prétendre à une retraite à taux plein, la présidence de la commission sur l'avenir des retraites penche plutôt en faveur de la seconde option, plus dans l'air du temps et en phase avec les orientations déjà avancées par le gouvernement.

    Hausse des charges patronales

    Pour augmenter les recettes, le rapport propose également une hausse de 0,3% de la cotisation patronale déplafonnée, qui augmenterait ainsi de 1,6% à 1,9%. De quoi faire bondir le Medef… Les employés, pour leur part, pourraient subir une sous-indexation de leurs salaires (portés au compte) pour le calcul de leur retraite. Un exemple, pour bien comprendre ce mécanisme: ils cotiseraient 100 euros mais ne généreraient que 95 euros de droits à la retraite. Un mécanisme déjà en place dans les régimes complémentaires des salariés et des cadres Agirc et Arrco…
    Sur le long terme, le pilotage du régime pourrait être réalisé via cette sous-indexation, comme c'est déjà le cas pour les retraites complémentaires des salariés et des cadres Agirc et Arrco. Le Conseil d'orientation des retraites proposerait par exemple en période de crise de sous-indexer davantage les salaires portés au compte, et le gouvernement trancherait.

    Modifier le calcul des retraites des fonctionnaires

    Le rapport s'attaque aussi aux inégalités entre salariés du privé et fonctionnaires. Il propose que les pensions de ces derniers soient calculées sur les traitements (leur salaire) des 10 dernières années, et non plus des six derniers mois. En échange, les primes, qui représentent une grande partie de la rémunération des fonctionnaires de certains ministères (jusqu'à la moitié pour certains agents de l'Économie), seraient mieux prises en compte dans le calcul. De quoi faire hurler, là, les syndicats de fonctionnaires…
    Au sujet de la pénibilité, sujet cher au gouvernement, le rapport Moreau propose deux solutions: mettre en place des congés de fin de carrière ou un système d'acquisition de suppléments de retraite. À noter, le rapport retiendrait deux types seulement de situation de travail pénible: le travail de nuit et l'exposition à des substances cancérigènes.

    Enfin, pour réduire les inégalités homme femme, le rapport Moreau préconise de réformer les avantages familiaux liés au nombre d'enfants. Ce système, proportionnel au niveau de la pension, favorise en effet plus les hommes que les femmes. Un comble alors que ce sont ces dernières qui arrêtent de travailler le plus souvent pour s'occuper de leurs enfants. Le rapport propose donc la forfaitisation de ce système.
    Ce rapport fera office de boîte à outils dans laquelle le gouvernement piochera les mesures qui lui semblent les plus opportunes, et aussi politiquement acceptables, à prendre.


    ça va encore piquer ........ Le changement c'est maintenant .........................
     
  2. nanou66

    nanou66 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 414
    Localité:
    mazeres-lezons
    Notations:
    +6 / 0 / -0
    tous dans la rue en esperant mobiliser plus, si ce n'est autant que contre le mariage gay viva la révolution et allez l'usap:45919::drapeau::drapeau::drapeau::drapeau:
     
  3. philippe78

    philippe78 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 115
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Si ces réformes doivent se faire elles se feront.Bruxelles et les payeurs l'exigeront.Il faut rassurer les créanciers
     
  4. mikesierra

    mikesierra USAPiste impliqué

    Messages:
    680
    Localité:
    mas de la porta ferrada
    Notations:
    +29 / 0 / -0
    AVE CATALANUS CIVIS
    Vous avez cru au père noel:p:p:p:p non content de vous piquer les cadeaux qu'il vous avait promis:231183::231183::231183: en ressortissant de la cheminée il est parti avec vos chaussures, en ne laissant que des miettes de la buche dans le frigo!!!!!!:cartonr::cartonr::cartonr:
     
  5. philippe78

    philippe78 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 115
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    [​IMG]
     
  6. Chevalier66

    Chevalier66 USAPiste bavard

    Messages:
    399
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Moi si on me dit plus de régime spéciaux, tous à la retraite a 62 ans et avec le même calcul pour les retraite,
    ca ferra baisser les retraites des fonctionnaires et assimilé sncf,RATP etc
    ca montera celle des agriculteurs qui touche une misère.
     
  7. sense eima

    sense eima Bannis

    Messages:
    88
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Je connais quelques ex-salariés retraités qui touchent de bonne retraites . Il est fort vrai que certains exploitants agricoles qui ont truandé leur compte d'exploitations déclarant "au forfait " c'est à dire en fonction d'un rapport théorique de leur surface agricole , qui ne cotisait pour leur épouse , et leurs enfants qui travaillait sur l'exploitation puis qui leur déclarait des salaires ridicules et de ce fait n'était pas imposable , obtenait des bourses et même des allocation logement et côtisaient une misére donc ne reçoivent maintenant une misère. Cela c'est toujours fait ainsi . On s'arrangeait entre les générations , au moment de la passation de pouvoir. Et surtout le fond , la terre agricole avait une valeur maintenant la terre agricole ne vaut rien : tu en veux des jachères . Bilan plus d'héritage plus de vente de parcelle pour vivre un peu mieux. Si ta pas une parcelle qui peut devenir terrain à bâtir , tu es un povret . Mais bon comme tu as toujours voter à droite , on s'en tape. haha
     
  8. tat

    tat USAPiste bavard

    Messages:
    54
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    a la difference qu'un fonctionnaire cotiseà hauteur de 35% contre 17 % dans le privé !
    Si on veut parler d'égalité , alors faisons le jusqu'au bout ; les primes recurrentes dans la fonction ne sont que tres peu prise en compte
    Ceux qui se plaignent des fonctionnaires n'ont qu'à passer des concours pour "profiter " de certains avantages
    Tu auras compris que je suis fonctionnaire et dans un metier que peu de salariésdu privé voudraient faire et ca me dérange qu'on change les regles en cours de route ; un salarié du privé n'aimerait pas voir son cdi changait en cours de route !!

    Depuis qu'on parle de difference entre les differnets régimes , on ne parle jamais de hisser le systeme vers le haut mais toujours vers le bas !!!

    Il est facile de s'attaquer aux fonctionnaires plutot que de parler des assistés , des sans papiers , des retraites chapeaux , et tout ce qui pourrait choquer la morale et les haut placés de notre société
     

Partager cette page