Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Philippe Bilger : "Le roi Sarkozy est de plus en plus nu"

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par robert marty, 4 Juillet 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. robert marty

    robert marty USAPiste impliqué

    Messages:
    714
    Notations:
    +0 / 0 / -0

    Partager cette page

    Vendredi 4 Juillet 2014 sur Marianne.net
    PROPOS RECUEILLIS PAR ROMAIN MASSA

    Pour l’ancien magistrat, la posture victimaire de Nicolas Sarkozy et de ses proches n’a pas lieu d’être. Selon lui, ce que l’ancien président dénonce comme une épreuve n’est que le retour de l’Etat de droit. Et plutôt que de s'agiter, Philippe Bilger estime qu'il devrait "être prié de rester auprès de son épouse et de continuer à donner des conférences au plus offrant" !


    Marianne : L’offensive à l’encontre des magistrats peut éventuellement avoir un impact positif pour Sarkozy auprès de l’opinion publique. Néanmoins, est-ce que cette méthode peut aggraver son cas pour ses futures échéances judiciaires ?
    Philippe Bilger : S’il n’était impliqué que dans une ou deux affaires, cette offensive pourrait être bénéfique. Or, il est mis en cause dans sept procédures. Sa stratégie devient usée et quand on traine autant d’affaires derrière soi la présomption d’innocence devient peu à peu une présomption de culpabilité. Ensuite, d’après mes informations, la magistrature commence enfin à réagir face à ses attaques et ne devrait plus — comme à l’accoutumée — tendre l’autre joue.

    La magistrature a été mise en cause par Nicolas Sarkozy lors de son intervention sur TF1 et Europe 1, mais aussi par ses supporters la veille, et notamment Claire Thépaut, l’une des deux juges d’instruction, membre du Syndicat de la magistrature à qui l’on associe désormais le célèbre « mur des cons ». Pensez-vous qu’il faut, comme le propose Eric Ciotti, interdire aux magistrats d’être syndiqués ?

    Non, bien sûr. Cependant, les syndicats doivent donner une image de rectitude en rapport avec leur profession. J’ai dénoncé vigoureusement le « mur des cons » qui confirme la chute libre intellectuelle du Syndicat de la magistrature. Mais cette imbécillité ne doit pas anéantir la crédibilité de l’ensemble d’une profession.

    Selon vous, la justice a-t-elle été irréprochable dans cette affaire ? Que pensez-vous de ceux qui estiment que les juges ont usé de la technique dite du « filet dérivant » en plaçant sur écoute Nicolas Sarkozy fin 2013 pour des faits concernant la campagne de 2007 ?
    Oui, la justice a été irréprochable. Si je voulais être tatillon, les seuls points qui posent problème sont en rapport avec la proportionnalité et la durée des écoutes. Mis à part ça, les écoutes, outil procédural efficient et profondément légal, ont permis d’identifier la préparation ou la commission d’infractions (trafic d’influences et violation du secret de l’instruction) entre Nicolas Sarkozy, Gilbert Azibert et Me Thierry Herzog. Dans ce cas précis, le rempart du secret professionnel est franchi.

    Dans une interview au Figaro, Me Jean-Yves Le Borgne, ancien vice-bâtonnier de Paris, estime que le « régime de la garde à vue a quelque chose d'humiliant » ?

    D’ailleurs, l’ancien président n’a pas manqué de s’en plaindre à la télévision. Effectivement, la garde à vue, n’est pas un moment facile à vivre, contraignant pour beaucoup de personnes, mais Sarkozy ne l’a t-il pas cherché ? Depuis sa défaite, l’ex-président n’a eu de cesse de tisser des liens dans les hautes sphères de l’Etat avec un important réseau d’informateurs visant à déstabiliser et influencer les bonnes personnes pour se tirer d’affaires. Cette garde à vue a justement permis d’éviter à Nicolas Sarkozy d’activer ses réseaux et de faire taire son caractère transgressif.

    Quelles réflexions sur nos institutions judiciaires vous inspirent in fine cette affaire ?

    Je pense que les Français seront ravis de voir que la justice fonctionne désormais. Ces multiples implications d’un ancien président, devraient faire progresser la confiance de la population, non pas dans la politique bien sûr, mais dans la justice. Pendant cinq ans, tous ceux qui hurlent aujourd’hui à l’humiliation de Nicolas Sarkozy, n’ont pas su ce qu’était un Etat de droit. Le rétablissement de cet Etat de droit se fait progressivement depuis mai 2012 et met en difficulté l’ancien président. C’est la revanche de l’Etat de droit contre ce dernier : le roi Sarkozy est de plus en plus nu. Il faudrait aussi que l’UMP fasse de la résistance, que les gens aient les yeux et l’esprit ouvert pour dissocier enfin ce qui relève du jugement politique et du jugement humain. Nicolas Sarkozy devrait être prié de rester auprès de son épouse et de continuer à donner des conférences au plus offrant.
     
  2. braco66

    braco66 Bannis

    Messages:
    3 563
    Notations:
    +5 / 0 / -0
    la guillotine de MARIE ANTOINETTE est encore en etat de fonctionner:p
     
  3. robert marty

    robert marty USAPiste impliqué

    Messages:
    714
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Comme ça on pourrait savoir s'il est vraiment coupable !haha
     
  4. Néthou

    Néthou USAPiste impliqué

    Messages:
    544
    Notations:
    +3 / 0 / -0
    Quand c'est Nicolas Sarkozy qui est en garde à vue 24H, c'est "humiliant".
    Et quand c'est un petit dealer de banlieue ou même un citoyen lambda, c'est "normal" ?

    Bilger explique fort bien le grenouillage de Sarkozy depuis 2012, à tous les niveaux de l'Etat, pour calmer les actions judiciaires à son encontre.
    Je ne le crois pas nécessairement plus malhonnête comme homme politique qu'un autre.
    Par contre, la différence avec les autres, c'est que lui n'hésitera pas à user de tous moyens, sans aucune vergogne, pour arriver à ses fins.
    Exactement comme Berlusconi l'a fait en Italie, pour toutes les affaires qui le concernaient.

    Le discours tenu par les deux est d'ailleurs identique.
    Mais comme le dit Bilger, trop, c'est trop. 1 ou 2 casseroles, tu peux te mettre la presse avec toi et et faire encore plus de bruit; mais avec toute une batterie de cuisine attachée aux fesses, c'est plus possible...
     
  5. cap de xai 66

    cap de xai 66 Super Moderator

    Messages:
    3 536
    Notations:
    +14 / 0 / -0
    Sorti de sa torpeur estivale au mot Sarko, le Robert : fait plaisir...

    Pensez à l'hydratation, toussakoi....
     
  6. flibuste

    flibuste USAPiste impliqué

    Messages:
    571
    Notations:
    +4 / 0 / -0

    créer des casseroles , on peut en créer des milliers sur le compte d'untel ou untel autre sous le prétexte que sa tete ne nous reviens pas , le prouver en est une autre ! et pour le monsieur qui s'exprime si bien , la justice Française traine des milliers de casseroles plus graves les unes que les autres ! alors son discours à deux balles on s'en tape ! de justice , il y a belle lurette qu'il n'y en a plus en France , et surement pas celle que nous avons devant nos yeux !!!!
     
  7. koenig

    koenig Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 682
    Notations:
    +6 / 0 / -0
    De toute façon pour les militants UMP peu importe que Sarkozy soit coupable ou non, parce que c'est Sarkozy et pour leur idole tout est permis/pardonné...la loi il faut qu'elle soit très dure mais quand elle s'applique aux autres. Même chez les militants de droite il y a vraiment quelqu'un qui pense vraiment que Sarkozy est innocent dans toutes les affaires (Karachi, Bettencourt,Khadafi, Bygmalion, sondage de l'Elysée sans appel d'offre, ...), ce même Sarkozy qui reprochait à Hollande de ne pas connaître la vie privée de DSK, mais qui s'entoure de conseillers pour certains plus véreux les uns que les autres? C'est marrant dans ses affaires il y a 3 fois la même chose : le financement d'une campagne présidentielle...simple "coïncidence". Bref une belle idée de la "République irréprochable".

    Le réseau Sarkozy a tellement gangréné les lieux de pouvoir, que même quand ce n'est pas l'UMP qui est aux commande du pays, les enquêtes ont du mal à se faire. Dans 2-3 ans la droite reviendra probablement et Sarkozy sera sauvé puisque tout sera étouffé et si c'est pas le cas on aura bien droit à un vice de forme ou de procédure (ça c'est l'acquittement des coupables) façon Chirac et Tibéry.
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Juillet 2014
  8. braco66

    braco66 Bannis

    Messages:
    3 563
    Notations:
    +5 / 0 / -0
    elle arrive doucement mais elle mettra de l ordre....MLP
     

Partager cette page