Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Petit patron ...

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Catamaran, 27 Juin 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    4 121
    Notations:
    +226 / 1 / -1

    Partager cette page

    Contrôle fiscal dans une ferme des Vosges :

    Ce fermier des Vosges reçoit la visite inopinée d'un contrôleur des impôts, car il apparaîtrait qu'il ne paie pas son personnel correctement !
    L'inspecteur :
    - "J'aimerais voir la liste de vos salariés ainsi que leurs fiches de paye ! "
    - "Bien sûr", dit le fermier, qui l'entraine dans la pièce qui lui sert de bureau et pose devant lui un petit classeur.
    - "D'abord il y a le garçon de ferme : il travaille 35h par semaine et je le paie 1 200 Euros par mois plus le logement et le couvert"
    -"Ensuite il y a la cuisinière : elle travaille 30h par semaine et je lui donne 1100 euros par mois plus logement et couvert".
    - "Enfin, il y a le Simplet"...
    - "Le simplet "? dit le contrôleur d'un air interrogateur.
    - "Oui, il travaille 18 heures par jour c'est à dire 126h par semaine, il accomplit 80% de tous les travaux de la ferme. Je lui donne 200 Euros par mois, mais il paie sa nourriture et son logement. Le samedi soir je lui achète une bouteille de whisky et à l'occasion il dort avec ma femme ! "
    - "Ahhh", dit l'inspecteur en se frottant les mains, c'est LUI que je veux voir !
    -"Il est en face de vous monsieur le contrôleur", dit le fermier,"c'est moi ...
     
  2. madmax

    madmax USAPiste impliqué

    Messages:
    937
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Un agent des fraudes s'arrête dans une ferme pour une inspection.
    « Monsieur, je dois inspecter votre ferme ».
    Le fermier répond :
    « OK, mais n'allez pas dans ce champ là-bas », en pointant le lieu du doigt.
    L'inspecteur explose !
    « Monsieur, j'ai l'autorité du gouvernement », en prenant sa carte tricolore dans sa poche arrière et la montrant fièrement au fermier.
    « Voyez-vous ça ? Cette carte signifie que je peux aller où je veux, et cela sans justification ».
    « M'avez-vous bien compris ? Suis-je assez clair ? » Le fermier hoche poliment et retourne à ses corvées.
    Quelques minutes plus tard le fermier entend des cris et des hurlements, et aperçoit l'inspecteur courir à toute allure, pourchassé par Charlie, le taureau. À chaque enjambée, le taureau gagne du terrain sur l'inspecteur, et avant qu'il soit rendu à la clôture, le taureau l'aura sûrement rattrapé.
    Sur ce, le fermier laisse tomber ses outils et court vers la clôture et se met à crier à l'inspecteur :
    « TA CARTE, MONTRE-LUI TA CARTE ! »
     

Partager cette page