Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Analyse : Mon cul sur la commode.

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Rotja, 31 Décembre 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Rotja

    Rotja USAPiste bavard

    Messages:
    347
    Notations:
    +31 / 0 / -0

    Partager cette page

    L'astuce, c'est de continuer de respirer.
     
  2. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    4 143
    Notations:
    +231 / 1 / -1
    ... en philosophie moderne avec sa panoplie de moquette, joints et fumettes variées ! haha
     
  3. Rotja

    Rotja USAPiste bavard

    Messages:
    347
    Notations:
    +31 / 0 / -0
    Tiens, puisque quelques éminents représentants de la communauté érudite de ce forum me font l'honneur de me lire, peut- être l'un d'eux pourra m'éclairer sur les origines de cette expression si répandue de nos jours : "fumer la moquette" ?
    Merci par avance.
     
  4. echazare

    echazare USAPiste bavard

    Messages:
    222
    Notations:
    +17 / 0 / -0
    http://www.expressio.fr/expressions/fumer-la-moquette.php
     
  5. Rotja

    Rotja USAPiste bavard

    Messages:
    347
    Notations:
    +31 / 0 / -0
    Ma question, n'était pas tout à fait innocente.
    Je vais vous exposer là, la façon dont nous l'employions en des temps reculés que les jeunes de moins de
    100 ans ne peuvent pas comprendre.
    Nous ne connaissions pas l'expression, et à vrai dire avions la prétention de l'avoir inventée.

    Jeunes et désargentés, le produit qui rend nigaud était une denrée rare et précieuse pour nous, et les occasions de se réunir le mercredi après midi chez l'un ou l'autre étaient de véritables fêtes du fou rire.
    A cette époque le revêtement au sol des chambres d'ados était presqu'exclusivement constitué de moquette, plus ou moins haute, épaisse, et bouclée.
    Or plus l'après-midi avançait, plus la précision dans la confection des buzz laissait à désirer, à tel point qu'il y avait plus de mélange emberlificoté dans la moquette que de dans les tous les buzz que nous avions suçottés goulûment.

    On a envisagé un moment de récupérer au peigne fin, mais entre la poussière, les acariens, les poils de chats, les poils pubiens, et la goutte échappée du papier glacé d'un magazine de charme, nos exigences de fins connaisseurs nous en ont bien vite dissuadés.

    Voilà, pas une apologie, juste une tranche vie, qui m'est revenu comme ça.
    Et je tenais à ce que justice soit faite

    ´tain juste avoir l'idée de fumer de l'acrylique aux couleurs douteuses?, faut déjà avoir de sacrées prédispositions !!!


    Professeur Ronchon, futur adepte du vélo épiléptique.
     
  6. Rotja

    Rotja USAPiste bavard

    Messages:
    347
    Notations:
    +31 / 0 / -0
    C'est exactement ce que je disais.
     

Partager cette page