Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

L'Usap est malade...

Discussion dans 'Forum TOP14' créé par zippo, 20 Janvier 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. zippo

    zippo USAPiste bavard

    Messages:
    244
    Notations:
    +10 / 0 / -0

    Partager cette page

    ...le rugby catalan est malade, le rugby français est malade!!

    L'USAP : absence de résultats, perte d'identité, difficultés économiques récurentes : je pense contrairement à l'objectif défini par monsieur Rivière,que nous venons de dire adieu à la H-Cup pour de trés longues années.
    Le maintien du club en Top 14 est vital.
    La nouvelle charte définie par l'association a pour objectif notamment de contribuer pour 30 % de l'effectif pro issu se la formation Usap.
    Les tutorats qui se mettent doucement en place vont dans ce sens, encore faudra-t-il que le centre de formation soit un centre de formation pour une grande majorité de joueurs catalans, sinon autant signer directement des tutorats avec des écoles de rugby du Pacifique...

    Le rugby Catalan: Usap (difficilement) en Top 14, personne en pro D2, personne en fédérale 1, à la fin de la saison seul restera Céret en fédérale 2 (argelés mal en point), trois ou quatres équipes en fédérales 3 + équipes de séries à qui il faut tirer le chapeau pour survivre malgré tout.
    Vite messieurs : création d'une super-structure ayant pour vocation le maintien en fédérale 1 afin de faire jouer nos jeunes qui arrivent à l'àge "senior" et qui n'ont pas le niveau professionnel.
    Aprés que cette équipe soit basée à argelés, céret, thuir ou canet, personnellement je m'en tamponne, mais ce projet est une urgence rugbystique majeure!

    Le rugby fançais : absence de résultats sauf coupes du monde.Mais surtout, championnat espoirs et juniors complémentement merdique et destructeur de potentiels.
    Comment accepter entre autres, que des juniors "elite" n'aient pas de matchs pendant deux mois!!
    C'est plus la qualité des oppositions et la multiplication des rencontres de haut niveau qui tirent un potentiel vers le haut?
     
  2. baalzamon

    baalzamon USAPiste impliqué

    Messages:
    584
    Notations:
    +1 / 0 / -0
    D'ailleurs je profite de ce topic pour signaler que les filles de l'USAP se sont lourdement inclinées face à Lille en 1/4 de finales du championnat de France Féminin : 43/28 à Lille et 3/33 à Perpignan. En même temps les féminines de Lille étaient déjà finalistes la saison passée. Comme quoi le rugby se développe bel et bien dans le Nord. Le LMR s'est bien structuré ces dernières années.
     
  3. Undelraco

    Undelraco USAPiste impliqué

    Messages:
    1 135
    Notations:
    +69 / 1 / -0
    L'association a cassé la dynamique établie il y a quelques années. Le mieux qu'elle ait à faire est de se dispenser d'intervenir d'autant plus que les raisons ne sont peut être pas toujours si désintéressées.

    Produire des joueurs de niveau top 14, encore plus si on souhaite une équipe capable de disputer l'Europe est aléatoire. On ne sait pas quels jeunes passeront la rampe du haut niveau et on peut en avoir peu ou si certains y arrivent, on peut difficilement programmer le poste qui va être pourvu. L'USAP n'a pas produit depuis longtemps de pilier de haut niveau mais 4 ou 5 talonneurs titulaires en top 14. Du coup, fixer un objectif obligerait le club à prendre des joueurs "décoratifs" sans être sûr que les meilleurs vont s'enraciner.

    Il y a trois problèmes à régler :

    - Un qui dépasse l'USAP parce qu'il est général, et qui est celui de la transition entre championnat espoir et top 14 ou proD2. Plutôt que de jouer les quota avec un Jiff à la légalité contestable, mieux vaudrait officialiser des filières et des prêts en F1 et ProD2. Avec un contingent de jeunes espoirs usapistes Argelès et peut être même Céret seraient mieux placés. Dans cette perspective, je ne sais pas trop non plus comment fonctionnent (de manière harmonieuse ou non) les relations entre Marcoussis et les centres de formation des clubs.

    - le coût de la formation : les centres de formation coutent cher pour un résultat imprévisible. Je ne suis pas certain que les indemnités de formation soient à la hauteur des dépenses pour les clubs formateurs.

    - Un problème d'effectif des clubs. Si on va vers la limitation du temps de jeu des internationaux, ce serait bien d'étendre à l'ensemble des joueurs un plafond de matchs par saison. La compensation pourrait être d'embaucher davantage de joueurs pour faire davantage tourner. L'autre limite pourrait être financière mais plutôt que de passer par un "salary cap" qui fait que les stars seront toujours bien payé et l'économie va se faire sur les "soutiers", une fourchette de rémunération entre les mieux et les moins payés des joueurs devrait être instaurée.
     
  4. zippo

    zippo USAPiste bavard

    Messages:
    244
    Notations:
    +10 / 0 / -0
    Que l'association l'USAP ne soit pas désintéressée, c'est certain; mais aprés tout s'il y a bien un seul club dans le département qui ait le droit de faire de l'élitisme, c'est bien l'USAP et lui seul!

    Aprés concernant le centre de formation, il reçoit si je ne m'y trompe, des subventions publiques dont par conséquent il se doit d'avoir des missions d'intérêts publics : amener au meilleur niveau les joueurs issu du 66 en est une!!
    Si son financement était 100% privé, il pourrait faire comme bon lui semble, mais ce n'est pas le cas.

    Aprés faire bouger les instances du rugby ce n'est vraiment pas facile : 20 ans de férrasse en france, c'est comme 20 ans de Menguitu en éthiopie!!
     

Partager cette page