Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

L’extrême droite espagnole se mobilise contre l’indépendance catalane

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par robert marty, 12 Octobre 2012.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. robert marty

    robert marty USAPiste impliqué

    Messages:
    714
    Notations:
    +0 / 0 / -0

    Partager cette page

    12 octobre 2012
    L’extrême droite espagnole se mobilise contre l’indépendance catalane

    [​IMG]

    L'extrême droite espagnole a trouvé un nouveau terrain de jeu: la manifestation du vendredi 12 octobre contre l'indépendance de la Catalogne.

    La manifestation qui a lieu à Barcelone aujourd'hui - jour de l'Hispanité en Espagne, la fête nationale- est une réponse à celle du 11 septembre qui a vu 1,5 millions de personnes défiler pour l'autodétermination catalane. Tout cela sur fond d'élections à la Généralité (gouvernement régional) qui se tiendront le 25 novembre et de la question de l'organisation d'un référendum sur cette question.

    Cette manif n'est pas à proprement parler d'extrême droite. C'est la Plataforma españa y Catalanes, qui l'organise. Elle a reçu l'appui de la section catalane du Parti populaire (droite), actuellement au pouvoir en Espagne, ainsi que d'autres partis ou d'élus catalans. Plusieurs élus du PP devaient être présent vendredi. Des centaines de milliers de personnes y sont attendues.

    Mais l'extrême droite espagnole, qui est groupusculaire et divisée, profite de cette occasion pour faire parler d'elle et apparaitre au grand jour. Ainsi, Plataforma per Catalunya (voir notre précédent post) participera au rassemblement tout comme la Phalange.

    Clivage

    La venue de cette dernière formation directement issue du franquisme a mis les organisateurs en état d'alerte. Par la voix de sa porte parole, Manuel Parra, la Plateforme s'est désolidarisée de ces deux partis (voir ici) et un dispositif spécifique devait être mis en place pour éviter la participation des extrémistes.

    Au delà de ces deux formations - les plus importantes- doivent aussi participer les néofascistes du Movimiento social republicano (voir ici). Democracia nacional, le parti héritier des néonazis de la CEDADE , se réunira quant à lui à Montjuic, à une courte distance de la Place d'Espagne où est le point de départ de la manifestation. Par ailleurs, le groupe de hooligans néonazis du Real Madrid, les Ultras Sur, doivent faire le déplacement depuis la capitale espagnole. Un document interne à ce groupe donne des consignes. Il y est affirmé que les organisateurs autorisent les drapeaux frappés de l'aigle franquiste mais "en aucun cas des sigles nationaux-socialistes". Il est encore écrit qu'il est recommandé aux participants de vêtir le maillot de la sélection espagnole et des drapeaux nationaux jaunes et rouges avec le fameux "Toro". Il est enfin prescrit: "Pas de 'sieg heil' cette fois".



    La question du séparatisme catalan est très clivée en Espagne. Pour schématiser, la droite espagnole est - et a toujours été - centralisatrice et n'entend pas que la Catalogne, ou n'importe quelle autre autonomie, accède à l'indépendance. D'ailleurs, le PP en fait l'un des ses deux axes de campagnes pour les élections du 25 novembre.

    L'extrême droite quant à elle, malgré sa diversité, reste aussi très fermement opposée au "démantèlement" de l'Espagne.
     
  2. bergamote66

    bergamote66 Bannis

    Messages:
    263
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    L'independance de la Catalogne vaste programme comme disait le General.tout celà est cyclique d'abord par les siecles passés les monarques unifièrent les provinces puis certaines province demandent l'independance pour lutter contre un Franco ou pour conjurer la crise economique,c'est le règne de la connerie qui peut etre cyclique aussi...
     
  3. clongi

    clongi USAPiste impliqué

    Messages:
    1 526
    Notations:
    +8 / 0 / -0
    Finalement la journée de mobilisation des droites espagnoles contre l' indépendance de la Catalogne a fait chou blanc. Les organisteurs annonçaient plusieures centaines de milliers de participants. J' ai vu les images de la manif à la télé ( TV3 ) , images montrant la totalité de la place de Catalunya , la dite place était loin d' être pleine , et pour ceux qui comme moi connaissent cette place , il est évident que le chiffre annoncé de 120.000personnes annoncé par les organisateurs(60.000 d'après la police nationale ) est totalement disproportioné et mensonger. Au vu de la surface de la place Catalunya le chiffre de 6.000 personnes ( donné par les mossos d' esquadra ) est tout à fait proche de la réalité .
     
  4. mikesierra

    mikesierra USAPiste impliqué

    Messages:
    680
    Localité:
    mas de la porta ferrada
    Notations:
    +28 / 0 / -0
    AVE CATALANUS CIVIS
    Le probleme c'est que la droite et les "espagnolistes n'auront pas besoin de se mobiliser contre l'independance de la catalogne, le traité européen concocté par GISCARD reglera le probleme.CHAQUE PAYS'(DIXIT LE TRAITE)doit garantir l'intengibilité des ses frontieres et ceului de son territoire, ainsi que un droit de veto lui est accordé pour l'admision d'un nouveau membre à la communauté européene, donc ce n'est pas gagné au cas ou le referemdum serait adopté.Les anglais ont pris les devant avec les ecossais, un pacte signé avec le firts ministre anglais et le chef de la majorité ecossaise en vue d'un referemdun en 2014, on devine que si celà est favorable une sorte d'entrée de l'ecosse sera monayée.Nos amis british sont moins betes et obtus que les espagnolistes.Et que fera la françe parsolidarité soutiendra l'espagne au nom d'un jacobinisme bien encré. Mal de caps pour nos cousins du sud.:391581::391581::391581:
     

Partager cette page