Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Leicester: Mêlée croit à l'exploit à Clermont - Article Sports.fr

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 2 Avril 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 079
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Malgré un salaire "inférieur de 30%" à ce qu'il percevait à l'Usap et bien que "la nuit tombe très tôt, vers 15h30" dans les Midlands, David Mêlé s'éclate depuis l'été dernier sous le maillot des Tigers de Leicester, prochains adversaires de Clermont ce samedi, à Marcel-Michelin, dans le cadre des quarts de finale de la H Cup. Au point que l'ancien Perpignanais, qui n'avait signé qu'un contrat d'un an, a rempilé pour 3 saisons supplémentaires. "C’est vraiment enrichissant. J’apprends tous les jours, je progresse", lâche le demi de mêlée sur le site lefigaro.fr. Conquis par ce qu'il considère déjà comme "un autre monde, hyper-professionnel",* qui lui a permis grâce aux "dix préparateurs physiques à disposition" de prendre 4 kilos de masse musculaire supplémentaires depuis son arrivée, le Narbonnais de 28 ans, apparu à 20 reprises sous ses nouvelles couleurs (dont 6 seulement en tant que titulaire), sait aussi convaincre : "Les Anglais aiment bien notre côté French Flair. C’est une réputation qui nous colle à la peau. Sur le terrain, mes partenaires me poussent à jouer à l’instinct." Samedi, à Marcel-Michelin, il sera encore une fois la doublure de Ben Youngs, prêt à entrer en jeu si nécessaire et à créer l'exploit : "On sait l’ampleur du défi. Mais on n’y va pas pour perdre. On croit en nos forces. Cette confiance, qui passe pour de l’arrogance vu de France, m’a marqué. On nous rappelle souvent qu’on évolue dans un grand club, dix fois champion d’Angleterre et deux fois champion d’Europe (2001, 2002). On ne se surestime pas, mais on est obligé de se dire qu’on peut le faire pour y croire non ?", interroge-t-il, persuadé que la chute de la maison clermontoise est possible. *[​IMG]
    [TABLE]
    [TR]
    [TD][​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG][/TD]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]



    Lire la suite ...
     

Partager cette page