Leader, l'USAP tient tête à Vannes - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 3 Avril 2021.


Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 
  1. Offre spéciale aux membres du forum : Vin Lafage à -30% pendant le confinement ! Rendez-vous sur ce sujet : !!! CLIQUEZ ICI !!!
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 124
    C’est peut-être temporaire. Toujours est-il que l’USAP est assise dans le fauteuil du premier de la classe de Pro D2 à la suite de la 25e journée. Quels sont les enseignements à tirer ?

    Lire la suite ...
     
    9catalan apprécie ceci.
  2. cazac

    cazac USAPiste impliqué

    Messages:
    1 197
    C’est peut-être temporaire. Toujours est-il que l’USAP est assise dans le fauteuil du premier de la classe de Pro D2 à la suite de la 25e journée. Quels sont les enseignements à tirer ?

    Rira bien qui rira le dernier entre Vannes et l’USAP. Facile. Surtout lorsque les Perpignanais (1er) passent devant les Bretons (2e) au classement à l’issue de la 25e journée de Pro D2. Chose qui n’était plus arrivée depuis cinq journées. Et sans tenir compte bien entendu, de la prise de pouvoir de l’USAP en tête du championnat durant quelques heures quand le calendrier la faisait jouer avant son rival.

    90 points pour l’USAP et Vannes mais…
    Pour rappel : leader avant la journée qui vient de se dérouler, Vannes est tombé sur le fil vendredi sur la pelouse de Valence-Romans (32-31). Les résidents du stade de la Rabine ont laissé, de ce fait, la première place à Perpignan, qui est allée concéder un match nul à Aurillac (27-27) et mettre dans son escarcelle 2 précieux points. Résultat des courses, ces opérations font du bien au moral des Catalans, même si elles se jouent à un rien.

    L’USAP et Vannes ont glané 90 points et perdu 4 matches. La différence se joue sur le fait que les hommes de Patrick Arlettaz ont gagné 20 matches et ont concédé un nul, quand ceux de Gérard Fraser et Jean-Noël Spitzer en ont gagné 19, et ont conclu 2 rencontres sur des scores nuls. À présent pour l’USAP, être en pole position, un, ça gonfle l’orgueil. Deux, ça assure de plus en plus fortement la probabilité de jouer une demi-finale « a casa », une rencontre forcément coriace si l’adversaire s’avère être Biarritz, Colomiers, Grenoble ou Oyonnax.

    Biarritz (3e) d’ailleurs, avec ses gros sabots, est la prochaine équipe que reçoit l’USAP jeudi prochain (coup d’envoi à 20 h 50). Les Biarrots ont mené de bout en bout leur match face à Nevers (23-12) après deux revers consécutifs (15-41 à Béziers et 21-34 face à Oyonnax). Ils restent sur la troisième marche du podium (76 points) devant Colomiers (69 points) avec qui ils creusent un écart de 7 points. Et engrangent quelques certitudes avant le déplacement à Aimé-Giral ?

    Laura Causanillas
     
    cat'alain, Océan et Cata'tonique aiment ça.
  3. Ramball84

    Ramball84 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 377
    En d'autres temps, l'indep aurait titré :

    - VANNES tient tête a l'USAP
    - VANNES fait de la résistance
    - VANNES s'accroche
    - VANNES dans la roue de l'USAP
    - VANNES : Les irréductibles
    ...Les temps changent :(

    Joyeuses pâques a toutes et tous ! ;)
     
    Catamaran apprécie ceci.
  4. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    12 840
    Et un peu avant : Vannes contre l'USAP ? C'est une vanne ou un poisson d'avril ? haha