Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Le Sénat rétablit la séparation Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par paulo de palau, 22 Octobre 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. paulo de palau

    paulo de palau Bannis

    Messages:
    528
    Notations:
    +0 / 0 / -0

    Partager cette page

    On va rester tout petit dans notre coin...
     
  2. DAMINOS 66

    DAMINOS 66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 816
    Notations:
    +103 / 0 / -0
    créer d'immenses régions où les 3/4 des départements seraient lésés, ça ne sert à rien
    à la base ce sont surtout les régions peu peuplées qui étaient encouragées à se regrouper, essentiellement dans le centre et l'est de de la France (limousin, auvergne, bourgogne franche comté, alsace, lorraine, champagne ardennes, picardie et les deux normandies)
    notre région fait entre 2, 5 millions et 3 millions d'habitants d'içi la réforme, c'est un seuil acceptable
    une région avec 13 départements c'était beaucoup trop selon moi, grand maximum 8-9 départements
    et puis l'apprt de toulouse n'aurait rien changé, ils doivent déja payer pour les 7 départements pommés qui les entourent... et j'ai pas envie de payer pour le lot ou l'ariège....
    L'avantage du languedoc roussillon c'est qu'il y a 4 départements (po, aude, hérault, gard) qui ont du potentiel et tendent à se développer économiquement et démographiquement, une solution totalement différente en midi-pyrénées, donc si on reste comme ça moi ça me va.....
    Je fixerais un seuil entre 2, 5 millions et 6 millions pour chaque région si je pouvais (sauf ile de france bien sûr)
    ça donnerait
    -nord pas de calais-picardie (6 millions) culture picarde
    -normandie (3, 5 millions) culture normande
    -champagne lorraine (2, 5 millions)
    -alsace moselle (3 millions) de culture germanique
    -bourgogne franche comté (2, 5 millions)
    -centre (2, 5 millions)
    -pays de la loire (3 millions)
    -bretagne, (3 millions)
    -poitou charente avec vendée (2, 5 millions) culture poitevine et sainteonge
    -auvergne limousin avec ardèche) (2, 5 millions) région massif central de culture occitane
    -rhône alpes (sauf ardèche et drôme), 5, 5 millions culture franco provençale
    -aquitaine (3 millions) gascogne pays basque béarn
    -midi pyrénées (3 millions)occitanie
    -languedoc roussilon (2, 5 millions) catalans et occitans
    -paca avec drôme (5, 5 millions) occitanie de l'est
    -ile de france (11 millions) avec l'oise qui devient une banlieue parisienne
    -corse, qui est un île avec sa culture

    ce qui fait 17 régions avec le maintien d'une homogénéité culturelle et des seuils équilibrés entre 2, 5 et 6 millions) sauf ile de france et corse qui est une île
    entre 4 départements et 8 à chaque fois....
    tiens il faudrait que j'envoie une lettre au gouvernement
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Octobre 2014
  3. DAMINOS 66

    DAMINOS 66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 816
    Notations:
    +103 / 0 / -0
    et puis je rajouterais que si on veut vraiment supprimer les départements pour faire des économies et renforcer le pouvoir des régions , à terme créer des régions trop grandes posera problème
     
  4. Cata'tonique

    Cata'tonique Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    9 772
    Notations:
    +533 / 3 / -2
    Dis leur bien surtout que tu "veux pas payer pour le Lot et l'Ariège".
     
  5. ginza

    ginza Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 698
    Notations:
    +101 / 0 / -0
    "créer des régions trop grandes posera problème" . Le problème c'est que l'Europe tend à vouloir affaiblir les Etats pour favoriser la multiplication des entités régionales. A ce rythme des Etats-Nations comme la France courent le risque de se diluer dans une Europe dirigée par des marchands et des technocrates. Pour la France, c'est la fin de plus de 500 ans d'histoire ... La décentralisation menée en France depuis 40 ans n'a apportée que des strates bureaucratiques supplémentaires avec des élus qui se gavent sur ce mille-feuilles administratif. Autant supprimer ces régions budgétivores, se recentrer sur nos départements et redonner ainsi à l'Etat les moyens d'agir dans des domaines et des endroits où il fait aujourd'hui cruellement défaut.
     
  6. Maury

    Maury Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 044
    Notations:
    +274 / 0 / -0
    excellente nouvelle ,je me demande en effet ce que le gard avait en commun avec la bigorre.Mais cette histoire est insoluble.Si l'on veut conserver la diversité culturelle il faut supprimer les regions(quand on voit le resultat depuis l'epoque ou elles ont été créees franchement...°)Si l'on veut de l'efficacité economique il faut huit territoires autour de huit poles economiques Paris Lille Strasbourg Lyon MarseillE Toulouse et Bordeaux..avec une plus grande autonomie pour la Corse.Le reste ,couper la poire en x regions ,rester le cul entre deux chaises pour ne pas froisser les susceptibilités des uns ou des autres,c'est nul ;si on fait cela il faut bien sur ameliorer les communications entre ces huit poles ,autoroutieres ferroviaires et aerienes.Mais la ce sont les ecolos qui vont couiner .Je vous dit que c'est insoluble
     
  7. Maat

    Maat USAPiste bavard

    Messages:
    279
    Notations:
    +1 / 0 / -0
    Sur ces deux points là, tu te trompes lourdement. Vas dire à un Alsacien qu'il est de culture germanique et tu vas bien être reçu.
    Quant à voir une grande culture picarde remontant jusqu'au Nord, c'est faire injure à la culture ch'ti et tout le patois (puisqu'il n'y a pas de culture sans langue ou patois au moins).
     
  8. Hcupisant

    Hcupisant Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 129
    Notations:
    +81 / 0 / -0
    Z'ont des kouilles le Sénat putin.
     

Partager cette page