Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Le jour d'apres......

Discussion dans 'USAP : Saison 2012 - 2013' créé par mikesierra, 18 Décembre 2012.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. mikesierra

    mikesierra USAPiste impliqué

    Messages:
    678
    Localité:
    mas de la porta ferrada
    Notations:
    +26 / 0 / -0

    Partager cette page

    AVE CATALANUS CIVIS
    Le 21 de ce mois ce sera soit disant la fin du monde enfin la fin d'un monde le jour d'aprés, le 22 decembre 2012 on reçoit montpellier, et voilà une nouvelle ere à dejà commencé avec le rugby fric ou tout s'achete, ou tout se vend avec un carnet de cheque:mad:
    La fin d'un monde à dejà commencé, la suprematie de l'equipe de l'ex freche town, et maintenant du bourquinaland contre une USAP qui s'accroche ,qui du haut de ses 112 ans veut exister, mais voilà le rugby d'aujourdhui n'est plus celui d'hier, samedi que l'on gagne ou que l'on perde voilà ce ne sera q'une peripethie de plus , hier nous etions quatre et montpellier était inexistent!! Le grand beziers, se debat au fin fond du classement de la pro d2, narbonne pas mieux.Lorsque l'on voit l'armement du clup à la cyste pour l'an prochain on se dit et les propos de notre president realiste (on n'est pas toulouse ou monfrrand) il oublie les deux autres!!! on se dit que l'on est peut etre rentré dans le rang ,dans les années venir, les clubs de pro d2 qui vont monter, ne resembleront plus au stade montois!!
    Citons CINNA " j'ai souhaité l'empire et j'y suis parvenu" Nous nous sommes heureux de notre équipe!! ce n'est pas le cas de certains tant que ça marche.Et citons encore cinna; qui disait " les vainqueurs sont jaloux du bonheur des vaincus!!!" gardons espoir pour samedi
    et pour le jour d'aprés" il n'est que trés peux d'idoles qui ne finissent renversées.
     

Partager cette page