Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Le 1er acte de la République de Catalogne est signé

Discussion dans 'Discussions Diverses' créé par Hcupisant, 28 Octobre 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Hcupisant

    Hcupisant Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 129
    Notations:
    +81 / 0 / -0

    Partager cette page

    Le 1er acte de la République de Catalogne est signé

    Mardi 27.10.2015. 22:00h

    Une résolution parlementaire pour la création d'un Etat indépendant a été prise ce mardi 27 octobre par le Parlement de Catalogne. Cette décision historique, peut-être imparable, sera contrée par le gouvernement espagnol. Au lendemain de la constitution du Parlement de Catalogne et de l'élection de sa nouvelle présidente, Carme Forcadell, le bureau de la chambre, à Barcelone, a procédé ce mardi 27 octobre à l'enregistrement d'une résolution historique.

    Ce texte vise à fonder un Etat indépendant du Royaume d'Espagne, en «accomplissant exclusivement les normes et mandats» émanant dudit Parlement. En termes clairs, les décisions à venir concernant la prise de souveraineté, édictées par la chambre catalane, prévaudront sur les autres. Cette résolution signée par les représentants des listes Junts pel Sí et Candidatures d'Unité Populaire (CUP) est le premier acte vers la création d'une République catalane. Le processus entamé en 2012 par le président catalan Artur Mas, visant à doter la Catalogne de "structures d'Etat", est bel et bien enclenché.

    La presse européenne en parle, notamment Le Figaro

    Cet événement unique en Europe trouve un écho dans la presse européenne, notamment française. La Tribune titre «La Catalogne engage la rupture avec l'Espagne», Le Figaro préfère «Catalogne : résolution séparatiste envisagée». En Espagne, El Pais indique «Junts pel Sí et la CUP signent le début de la rupture avec le reste de l'Espagne». A Barcelone, le journal de référence La Vanguardia, moins défavorable, souligne «Junts pel Sí et la CUP enregistrent une motion parlementaire pour la création d'un Etat catalan indépendant». Son concurrent El Periódico de Catalunya choisit «Junts pel Sí et la CUP entament le chemin de la rupture avec l'Espagne», en reprenant l'idée de fracture employée par la la presse madrilène.

    Branle-bas de combat à Madrid

    La décision du Parlement catalan inquiète le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy. Le chef de l'exécutif central a déjà joint par téléphone le président du parti catalan Ciutadanos, Albert Rivera, hostile à l'indépendance, et le premier secrétaire du Parti Socialiste espagnol, Pedro Sánchez, afin d'établir un contact permanent sur un processus en lequel l'Espagne a fini par croire. M. Rajoy juge que les faits de ce 27 octobre sont une «provocation» et lance : «la justice prévaudra face à l'absence de raison». La Cour Constitutionnelle espagnole devrait être très prochainement invitée à agir comme la stratégie de prise d'indépendance catalane. A ce titre, le prochain acte pris à Barcelone devrait signifier une première désobéissance, signalant le début du commencement de la souveraineté.

    Source LaClau, le lien :
    http://www.la-clau.net/info/11047/le-1er-acte-de-la-republique-de-catalogne-est-signe-11047

    Jetez un oeil aux 3 réactions sous l'article, c'est savoureux : un Catalan du Sud qui s'exprime en catalan, un Catalan du Nord en français, et un loyaliste Espagnol en Castillan. :p
     
  2. Llibertat

    Llibertat Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 328
    Notations:
    +40 / 0 / -0
    Enfin ça bouge...Bravo à Mas et à Forcadell !!
    C'est pour bientôt surtout si Rajoy perde les générales en décembre...Visca une Catalunya lliure !!
     
  3. latulipe13

    latulipe13 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    9 702
    Notations:
    +512 / 3 / -2
    Ça va changer quoi ??
     
  4. Llibertat

    Llibertat Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 328
    Notations:
    +40 / 0 / -0
    C'est important pour un peuple et une nation de pouvoir se retrouver autour d'un projet commun, surtout par les temps qui courent. C'est leur souhait et je le comprend...mais en France on peut pas comprendre car on est trop aseptisé par nos politiques centralisatrices et castratrices d'initiatives...
     
  5. latulipe13

    latulipe13 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    9 702
    Notations:
    +512 / 3 / -2
    En gras: Cela ne veut rien dire.
    Je pose une question, je ne m'oppose pas , soyons clair.
    Explique pour le novice que je suis, qu'est ce que cela va changer pour nos voisins Catalans du sud (je précise )
     
  6. Hcupisant

    Hcupisant Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 129
    Notations:
    +81 / 0 / -0
    Je suis ce processus passionnant d'un peu plus près depuis un an, j'étais à Barcelone le 9 novembre 2014 et j'avais trouvé géniale la journée de vote. Mais c'était un vote commandité par Artur Mas, un plébiscite à 80% sur 2,2ME de votants. Quaisment tous les opposants à l'indépendance (et il y en a, ce qui rend le projet commun auquel tu fais allusion assez compliqué) ne s'étaient pas déplacés, vu que pour eux la "consulta" était illégale.

    Les sondages (dans lesquels j'ai une confiance toute relative) donnent en moyenne 43 à 47% de oui, les mêmes chiffres fluctuants de non, et une dizaine de % d'indécis.

    En Catalogne l'idée maîtresse c'est "on est déjà riche mais on est spolié, sans Madrid on sera plus riche."

    En Ecosse, c'était plus ou moins la même idée défendue par le SNP, sauf que le vote citoyen a donné l'illustration inverse (!) :
    - les Ecossais en bonne santé financière et médicale ont voté majoritairement voire massivement (voir les résultats d'Aberdeen ou des Orcades entre autres) contre, se satisfaisant de leur sort actuel,
    - les bassins où se concentrent les populations cumulant problèmes financiers, de santé et de sécurité (Glasgow, Dundee, le Dumbartonshire) ont voté majoritairement pour, en se disant qu'avec l'indépendance cela ne pouvait pas être pire.

    Et je ne parle même pas de la question historique (l'ennemi Anglais d'un côté, les derniers vestiges du franquisme de l'autre).

    C'est franchement une question exaltante, et si j'étais Barcelonais, je ne saurais pas quoi voter avant d'avoir épluché un maximum de documents et interrogé un maximum de citoyens...
     
  7. Llibertat

    Llibertat Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 328
    Notations:
    +40 / 0 / -0
    La Catalogne a une histoire, une culture, une langue et un drapeau différent de l'Espagne. Cela n'est pas rien car de nombreux catalans ne se reconnaissent plus dans l'Etat espagnol. Le désir d'indépendance date de plusieurs siècle. Des guerres et des massacres, perpétrées par les espagnols, ont eu lieu en Catalogne (1714, les bombardements de Franco en 39 sur Barcelone,...). L'Espagne, notamment sous Franco, a interdit l'usage du Catalan. Aujourd'hui, à tout cela vient se rajouter au problème fiscal ou la levée de l'impôt en Catalogne est plus importante que les rétributions de l'Etat et en période de crise les Catalans ont le sentiment que seul ils pourraient aller mieux. C'est peut être égoïste mais tout le monde réagit comme ça.
    Quand je parle d'un projet commun, il ne faut pas que tu sois réducteur. Dans toute nation, nos gouvernants mettent en place un projet commun. En Catalogne, il s'agit de remettre en place une république laïque, basée sur une meilleure égalité et redistribution des richesse, de refondre les système d'éducation et de santé, d'être plus ouvert sur la politique migratoire,...
    Après je pense que c'est une réelle opportunité en 2015 de pouvoir reconstruire un pays quand tu voit la merde que c'est. Regarde la France, c'est le bordel et bien en Espagne c'est pareil. Les gens critiquent toujours mais ne manifestent jamais. Les gens veulent du changement mais votent toujours pour les mêmes d'où ma réflexion sur le fait que l'on soit aseptisé par une politique centralisatrice et gérée par Paris ou par Madrid. C'est trop facile de dire que l'on souhaite le changement et après de suivre comme des moutons dans une société capitaliste et gangrénée par le pognon et la corruption...
    Est ce que l'éclatement de la Yougoslavie, donnant naissance à de multiples petits pays, a été une catastrophe. Apparemment, non. D'ailleurs aujourd'hui, il est peut être plus facile de gérer un petit pays de 5 à 10 millions d'habitants que des grands pays. Regarde la Hollande, le Danemark, la Croatie...ces pays sont souvent cités en exemple pour de nombreuses initiatives impossibles à mettre en place en France ou en Allemagne...
     
  8. Llibertat

    Llibertat Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 328
    Notations:
    +40 / 0 / -0
    Aujourd'hui l'Espagne et notamment Rajoy ont un réel problème avec les processus démocratiques. Sa façon de gérer le dossier catalan est dramatique, hautaine et irrespectueuse de la pensée des catalans. Est-ce liée à l'accointance encore forte entre le Parti Populaire et les fort relents de fascisme gangrénant encore la société ? Je pense que quelque part oui !! Il faudra un jour que l'Espagne fasse un travail de transparence et de mémoire sur ceux qui c'est passé entre 1936 et 1973 !!
    Concernant les chiffres des sondages, je suis d'accord avec toi. Mais faut signaler que dans la société, presque 30 % des gens s'abstiendraient sur la question de l'indépendance lors d'un référendum !! Ce qui signifie que ces gens ne sont ni pour ni contre. Les gens, opposés à l'indépendance en Catalogne aujourd'hui ne dépasse pas les 25 % !!!!
     

Partager cette page