Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

La dure réalité du Top 14

Discussion dans 'Forum TOP14' créé par COBRA, 28 Novembre 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
Tags:
  1. COBRA

    COBRA USAPiste impliqué

    Messages:
    525
    Notations:
    +1 / 0 / -0

    Partager cette page

    Agen et Pau respectivement 13 ieme et 12 ieme du Top 14 se battront pour eviter la relégation.Ces clubs mesurent le fossé ,que dis je l'ocean qui sépare Pro D2 et Top 14.Un fossé qui ne cesse de se creuser.Il y a désormais 2 divisions d'écart entre les deux championnats au point que la question est posée de la pertinence du maintien de ces deux championnats en l'état et de l'interet pour l'USAP actuelle d'y acceder si rien ne change;A mon avis il n'y a plus la place dans le rugby français tel qu'il a malheureusement evolué ,pour 30 clubs pros ainsi répartis.A mon avis pour rendre les deux championnats credibles il faut resserer l'elite et passer a un top 14 et a une pro d2 tous deux limités a 10 clubs avec une large possibilite de renouvellement.
     
  2. le capcinois

    le capcinois Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 836
    Notations:
    +762 / 25 / -8
    Je ne sais pas s'il faut tout réduire comme tu le dis néanmoins le faussé se creuse entre riche et moins riche.
    Le match hier soir entre Montferrand et le RCM92 était de toute beauté je me suis régalé, j'ai aussi regardé quelques autres matchs et lorsque tu es supporters de telles équipes tu n'as pas l'air de jeter ton argent par les fenêtres à voir de tels spectacles.
    Comme je l'ais dis sur un autre sujet pour que nous USAP nous redressions il nous faut un budget largement supérieur à celui actuel qui permette d'avoir le leader Pro et les joueurs Pro ce qui est loin d'être le cas actuel. Il en est de même pour les autres clubs de Prod2 bien évidemment excepté Lyon. Agen a à coup sur un pied en Prod2 et le second qui descendra va se jouer entre Pau Oyo Grenoble c'est mon avis. Dans ce top 14 il y a le tableau du haut et celui du bas et oui le fossé se creuse déjà assez entre cela, que dire avec les clubs de Prod2. Pire voir le stade français champion en titre aussi mal mené cette année donne à réfléchir aussi.
    Maintenant il y a le club France qui n'arrête pas de se prendre des branlées dans les matchs de référence et on se devrait d'inventer un autre système dans le rugby Français. OUI mais lequel. Car aujourd'hui il y a spectacle et non plus rugby dans certaines agglomérations et qui dit spectacle dit recettes. FFR et ligue qui doivent se pencher sur ce sujet y vont par deux cheminements différents en fonction de leurs intérêts, ils ont mis en place comme à l'USAP non pas une cellule de recrutement mais une cellule de réflexion alors que nous savons tous ou sa pêche. Trop de clubs et trop d'étrangers.
    A vrais dire je ne sais pas moi même ce qu'il faut faire. Pourquoi: car on aime le spectacle et non le rugby village vu l'immensité des activités possibles que procure la vie aujourd'hui. Il faut donc des joueurs de classe internationale pour procurer cet engouement ce qu'a compris le président de Toulon. A Paris le problème est différend peu importe le spectacle offert, les gens ne suivent que l'exceptionnel, car trop de choix. Il est d'ailleurs dommage que les financiers parisiens aient misé sur Paris et non sur des grandes métropoles Françaises ou le rugby y est plus encré. Pays basque Catalogne Lot etc etc.
    Que peux faire Novez dans cette galère serte être plus lucide plus joueur que ne l'était son prédécesseur mais le fond du problème restera si FFR et ligue ne font pas preuve de plus de compréhension.
    Alors la restriction de club en top 14 et prod2 est elle la solution. Cela améliorera sans doute la qualité du jeu mais pas tout.
    Perso je serais plus favorable à ce que des provinces jouent la coupe d'Europe ce qui permettraient aux joueurs Français d'élever leur niveau. J'en verrais quatre ""Ouest Est Francilienne et Pyrénéene""
    Avec un tel changement le rugby Français se redresserait je pense sur le plan international mais cela serait bien évidemment au détriment du spectacle donné dans les hauts lieu du système pro actuel. Système qui devrait se fragiliser un jour vu les surenchères.
     
  3. Eusebio Cafarelli

    Eusebio Cafarelli Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 110
    Notations:
    +1 394 / 8 / -3
    Quelle clairvoyance, dans ce découpage, tu oublies volontairement le RCT et le MHRC, qui sont des clubs où il est plus facile d'apprendre l'anglais à 3 joueurs français plutôt que dapprendre le français à 20 étrangers.

    4 français titulaires à Montpeule contre Agen. OUEDRAOGO était le seul mec du paquet titulaire à pouvoir prétendre jouer pour la France...
     
  4. clement6628

    clement6628 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    6 809
    Notations:
    +4 287 / 37 / -14
    Si Montpellier est le club qui aligne le moins de JIFF, Toulon est pour l'instant le deuxième club à en aligner le plus derrière Toulouse :231183:
     
  5. Cata'tonique

    Cata'tonique Titan du forum

    Messages:
    12 255
    Notations:
    +2 754 / 25 / -6
    De tous ceux que tu cites, seul Giteau était absent hier soir :cool:
     
  6. stef66

    stef66 USAPiste bavard

    Messages:
    297
    Notations:
    +39 / 0 / -0
    Je me suis posé la même question en regardant les matches d'hier. Quelle est actuellement notre place ?
    Car si nous remontons en Top14, on risque de souffrir tous les week-end. Ces armadas montés à coup de milliers d'euros....
    Alors certes, je suis pour une remontée en Elite. Mais vu notre niveau sportif, la gestion du club cela me fait peur.
    Donc, que faire ?
     
  7. stef66

    stef66 USAPiste bavard

    Messages:
    297
    Notations:
    +39 / 0 / -0
    Je me suis posé la même question en regardant les matches d'hier. Quelle est actuellement notre place ?
    Car si nous remontons en Top14, on risque de souffrir tous les week-end. Ces armadas montées à coup de milliers d'euros....
    Alors certes, je suis pour une remontée en Elite. Mais vu notre niveau sportif, la gestion du club cela me fait peur.
    Donc, que faire ?
     
  8. clement6628

    clement6628 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    6 809
    Notations:
    +4 287 / 37 / -14
    Avec un projet sérieux, on peut rester quelques années en D2. Des équipes comme Oyo, Grenoble, Brive ou La Rochelle y arrivent. Au mieux, on fait comme Brive ou Bayonne qui chaque année jouent le maintien, qui parfois descendent, mais qui font partie des meubles.
    Après pour viser plus haut, sans argent c'est mort. Au mieux, tu fais comme Oyo sauf que tu te fais dépouiller derrière. J'irai même plus loin, à part Brive et Bayonne (plus maintenant) et un peu Grenoble (mais qui a un peu plus de moyens), jouer le maintien plus de trois saisons c'est dur (= sans argent, c'est dur de rester plus de 3 ou 4 ans en Top 14).

    Notre équipe actuelle qui monte, ça ferait un Agen bis. Agen, c'était écrit. Des bases pas assez solides, une montée à l'arrachée... Et encore, je pense que le projet était plus avancé avec un entraîneur bien en place.
    Arrêtons de rêver, si on monte, on ne va pas nous recruter une armada. Monter cette année serait du suicide. Mieux vaut construire une grosse équipe de D2 et viser la montée l'an prochain, mais plus le temps avance, plus je me dis que je rêve.
     
  9. le capcinois

    le capcinois Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 836
    Notations:
    +762 / 25 / -8
    Chacun de nous apporte de l'eau au moulin sur ce sujet.
    Nous semblons tous en accord pour dire que vu les moyens de notre club actuellement nous jouerions juste la survie en top 14 au bon vouloir des grosses écuries qui gagnent chez l'adversaire plus petit lorsqu'elles le décident, si nous étions dans ce top14.
    Certains de nos joueurs qui essaieraient de rivaliser se feraient tuer vu la différence de poids et de classe.
    Il est donc certain qu'il vaut mieux faire le dos rond en PROD2 attendant l'opportunité. S'appelle t'elle Rivière. Je ne pense pas même si ce monsieur a fait énormément pour ce club. Souhaitons lui un bon rétablissement déjà ""au fait pas de nouvelle"".
    Pour le reste faut construire sans se faire dépouiller nos meilleurs éléments.
    Faut sans doute des moyens tout autre que ceux de notre cher président aujourd'hui pour prétendre au Top 14 si non c'est le yoyo garantie pour le club, du dégât chez les joueurs, et du dégout pour le supporter.
     
  10. Cata'tonique

    Cata'tonique Titan du forum

    Messages:
    12 255
    Notations:
    +2 754 / 25 / -6
    Le propre de l'investissement en système capitaliste (dont le Top14 est une expression presque parfaite) est d'aller préférentiellement là où les risques sont limités. Ce qui explique, dans d'autres pays, le système des franchises sans montée ni descente. Ce qui va arriver presque inéluctablement chez nous aussi. Et avec le resserrement de l'élite avec probablement 5 à 10 clubs de moins qu'aujourd'hui suivant le système qui se dessinera. Sauf investisseur extérieur désireux de placer ses billes dans un projet où il pourrait soit se faire plaisir, soit créer de l'image, nous ne retrouverons pas la place qui était la notre et Oyonnax, Agen, Brive la perdront eux aussi.
    Le supposé "modèle Toulonnais" où, selon Boudgelal, l'économie du club serait équilibrée (recettes - sous entendu de merchandising mais jamais dit tel quel - égales aux dépenses) est une exception. Les montages de sponsoring local permettant d'avoir des budgets à plus de 20 millions d'€ sont complexes à mettre en place et fragiles.
    Si le système reste tel quel, seul des "Qataris" pourraient nous permettre de connaître à nouveau le haut niveau. Les cherche - t - on ?
     
  11. Hcupisant

    Hcupisant Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 440
    Notations:
    +578 / 3 / -2
    C'est ce que beaucoup souhaitaient déjà pour cette année, et nous n'avons pas cette grosse équipe. Nous ne l'aurons pas non plus l'an prochain, ce sera le grand chambardement avec un risque non négligeable de recul dans la "hiérarchie" de ProD2 (si ce mot a un sens dans cette division).

    Nous sommes davantage sur une pente descendante qu'ascendante. Il faut éviter de descendre encore plus bas, arrêter de faire des chèques pour solder des conflits ou des retards, et commencer à faire des chèques pour du recrutement (ou de la consolidation).

    Je souhaite que le parcours de l'ASBH, en tout cas pour l'instant (est-ce un épiphénomène ou le début d'une réelle renaissance de ce monument) nous inspire un peu. Ils sont tombés plus bas que nous, et plus souvent : 3 relégations en une décennie, deux en 2ème division et une en Fédérale, le départ fracassant de Nicollin, pour un club 11 fois champion de France, vous imaginez la persévérance des supporters qui n'ont pas déserté durant cette période noire.
     

Partager cette page