Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Interview de Riviére

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par jfm66, 24 Mars 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. jfm66

    jfm66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 467
    Notations:
    +34 / 0 / -0

    Partager cette page

    PRO D2
    Rivière: "Remonter serait une belle revanche pour Perpignan"
    Après une saison en Pro D2, Perpignan, dauphin du leader Pau qu'il reçoit dimanche (13h15) pour le compte de la 25e journée, commence à croire en sa remontée qui serait une "belle revanche", selon son président François Rivière.

    Après la descente aux enfers de la saison dernière, vous commencez à espérer depuis quelques semaines...

    François RIVIERE: Vu que l'an dernier, toutes mes hypothèses se sont fracassées, je vais rester très prudent mais l'objectif est de jouer une demi-finale à la maison. Cela nous donnerait des chances sérieuses d'aller en finale. Et à partir de là, ce sera 80 minutes... Les plats ne repassent pas toujours deux fois. Remonter serait une belle revanche pour tout le peuple catalan et refermerait une parenthèse douloureuse.

    Mais après il s'agira de se maintenir...

    F.R: Ce sera un sacré challenge de ne pas faire que de la figuration. L'objectif sera d'être dans les 10-12 premiers et l'année suivante d'aller jouer une Coupe d'Europe.

    Comment avez-vous vécu la descente, quelques mois après être arrivé ?

    F.R: Cela a été un cauchemar absolu car quand je suis arrivé (en août 2013), la saison était déjà engagée, je n'avais pas choisi la feuille de route, j'étais un espèce de capitaine de Titanic et je voyais le bateau s'enfoncer sans pouvoir redresser la barre.

    Il faut encore rembourser les dettes du passé qui sont de l'ordre de 2 à 3 millions
    Vous avez repris un club exsangue. Qu'avez-vous changé ?

    F.R: Je viens de l'entreprise et j'ai souvent repris des entreprises en difficulté. Cela ne veut pas dire qu'elles sont mortes. Cette catastrophe sportive a entraîné une refonte complète du club, on a arrêté de dépenser l'argent qu'on avait pas. On a ramené le budget de 17,5 à 10,5 millions. On a eu une baisse moyenne de la rémunération des joueurs de 35%. Mais on a gardé en même temps un appareil commercial et sportif de très haut niveau pour avoir les moyens de revenir dans l'élite car le risque est de prendre goût à la D2.


    Et est ce qu'aujourd'hui l'Usap a les moyens de revenir dans l'élite ?

    F.R: Je pense. Mathématiquement avec les droits télés et l'actualisation de la billetterie en tarifs Top 14, notre budget passera à 14-15 millions, ce qui n'est pas un petit budget mais cela reste réaliste car il faut encore rembourser les dettes du passé qui sont de l'ordre de 2 à 3 millions.

    Comment fait-on pour penser au recrutement avant qu'une éventuelle remontée ne soit actée ?

    F.R: On est obligés de travailler sur les deux hypothèses. Mais si on remonte, on fera un recrutement raisonnable, on ne va pas rouvrir le robinet à dépenses, on a décidé de prendre du jeune et du JIFF (jeune issu des filières de formation).

    Qu'un Camille Lopez revienne dans deux-trois ans, qu'il y ait une ou deux stars mais raisonnables pour booster un peu la notoriété, pourquoi pas...
    Il ne faut donc pas s'attendre à des stars à Perpignan ?

    F.R: Cela pourra venir le moment venu pour apporter une petite locomotive mais il n'y aura pas de Dan Carter car il serait inexplicable sur ce territoire de prendre quelqu'un à 1,5 million. Par contre qu'un Camille Lopez revienne dans deux-trois ans, qu'il y ait une ou deux stars mais raisonnables pour booster un peu la notoriété, pourquoi pas...

    Après un an et demi, vous croyez toujours autant au projet ?

    F.R: J'y crois à fond. Depuis le départ, j'ai investi cinq millions d'euros, ce qui pour moi est énormément d'argent, je n'ai pas la superficie financière d'un Thomas Savare (président du Stade Français) ou d'un Jacky Lorenzetti (président du Racing Métro). Après, je pense que le modèle doit être dicté par le marché et non par l'actionnaire. C'est fini le temps des gentils bienfaiteurs, on doit être capable de trouver notre modèle économique, l'Usap est la plus belle marque de la région et je crois profondément que ce territoire va s'ouvrir économiquement.
     
  2. jfm66

    jfm66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 467
    Notations:
    +34 / 0 / -0
    Y a pas des types sur se forum qui expliquait que le club n'avait pas de dette car les anciens actionnaires foutait la main a la poche pour combler les trous? Ils ont du oublier encore quelques millions !

    En tout cas merci Monsieur le Président pour votre taf!

    NB : il a visiblement changer son fusil d'épaule en étant moins dans l'excès comme dans un passer récent!
     
  3. braco66

    braco66 Bannis

    Messages:
    3 563
    Notations:
    +5 / 0 / -0
    MON AMI [MENTION=385]jfm66[/MENTION] heureusement qu on l a eu cette année premièrement pour sauver le club et le garder en prod2.......qu on l a encore cette année avec les bons resultats qu on a ..deuxième au classement.....y a que les aveugles qui n y voient rien....ou les negationnistes..

    on peut remercier ce grand monsieur qui a eu le courage de rester au club malgré les mauvais conseillers qu il a eu au depart.....on peut le remercier surtout de faire son job pour les catalans, pour que l USAP VIVE..........:bravo::bravo::bravo::bravo:à lui
     
  4. 9catalan

    9catalan USAPiste impliqué

    Messages:
    1 309
    Notations:
    +1 / 0 / -0
    Merci et l'insistance sur Lopez ?
     
  5. braco66

    braco66 Bannis

    Messages:
    3 563
    Notations:
    +5 / 0 / -0
    je vais te donner un nonos....quand il parle de lopez ,il pense à d autres joueurs egalement, d un retour.de certains.au club ..chuttt!!!!!
     
  6. L'instit

    L'instit USAPiste bavard

    Messages:
    111
    Notations:
    +33 / 0 / -0
    C'est dans ces moments-là que l'absence d'un Paulo est regrettable...

    Histoire de mettre un peu d'ambiance...
     
  7. Joel66

    Joel66 Moderator

    Messages:
    5 563
    Notations:
    +67 / 0 / -0
    et bien moi je ne le regrette pas et il est même pas prêt de me manquer !!!! je n'ai qu'un seul regret...il a eu de nombreuses invitations par des forumeurs afin de dialoguer autour d'un verre au stade...et il n'est jamais venu. Alors porter des jugements pourquoi pas mais il faut aussi savoir les défendre et pas seulement derrière un clavier.
     
  8. pif

    pif Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 901
    Notations:
    +144 / 1 / -2
    Je pensais que le dossier des dettes était réglé ?
    Encore 3 millions a éponger , et que dit la commission de contrôle sur tout cela
    Encore une fois le discours de Riviére est a la fois alarmant et surprenant
    Sans parler de la brasserie qui doit continuer a perdre de l`argent
    Bref , c`est bien confus
     

Partager cette page