Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

hymne bayonnais le saviez vous ?

Discussion dans 'Forum TOP14' créé par catalan92, 6 Janvier 2015.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. catalan92

    catalan92 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 819
    Notations:
    +2 / 0 / -0
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2015
  2. Océan

    Océan Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 862
    Notations:
    +563 / 2 / -1
    Les bayonnais ont quand même mis des paroles prémonitoires sur cette musique. On sait donc qu'un jour ou l'autre, ils iront ferrailler de Dax à Narbonne.

    Dans notre cher petit Bayonne
    Il est une peña
    La peña baiona
    Ils portent fièrement partout
    leur foulard bleu et blanc
    A Dax ou à Narbonne
    On ne voit plus que ces gars-là
    Qui ont dans le cœur
    Leurs chers joueurs
    Du rugby roi…
     
  3. Maury

    Maury Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 044
    Notations:
    +274 / 0 / -0
    En tout cas je trouve cet hymne trés beau,le plus beau des clubs dyu Top 14 ,en plus facile a entonner.Cet hymne et ce petit stade ciel et blanc plein a craquer et qui chante comme un seul homme;je trouve cela emouvant .Je crois que rien que pour cela j'aime bien l'Aviron.Et puis quel contraste avec la vulgarité du Pilou Pilou Toulonais;comme qui un hymne peut etre revélateur
     
  4. Eusebio Cafarelli

    Eusebio Cafarelli Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 576
    Notations:
    +343 / 1 / -2
    Au moins, ces 2 chants sont fédérateurs et je n'ai pas l'impression qu'on ait bcp de leçons à donner aux toulonnais, entre l'arrivée des joueurs au Stade, le jet des journaux ou le pilou-pilou (qu je n'apprécie pas bcp avec le petit mec qui a du cirage sur la moitié de la tronche et des grosses baffles pour se faire entendre).

    Nous, on cherche encore un truc pour réveiller le public.
     
  5. DAMINOS 66

    DAMINOS 66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 816
    Notations:
    +106 / 0 / -0
    à choisir, je préfère que ça gueule et que ça bronque pendant tout le match plutôt que chanter un hymne et se taire pendant 80 minutes comme à bayonne ou toulon
     
  6. Maury

    Maury Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 044
    Notations:
    +274 / 0 / -0
    et un ou deux verres de muscat ou de Maury a l'entrée pour chaque spectateur,tu crois que ça les reveilleraithaha
     
  7. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +881 / 2 / -1
    Idem pour le God save the Queen .

     
    Dernière édition par un modérateur: 8 Janvier 2015
  8. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +881 / 2 / -1
    Dès l’heureuse issue de l’intervention connue, des prières furent dites dans
    le royaume et les dames de Saint Cyr (création de Mme de MAINTENON devenue épouse
    morganatique) décidèrent de composer un cantique pour célébrer la guérison du roi. La
    supérieure, Mme de BRINON (nièce de Mme de Maintenon) écrivit alors quelques vers assez
    anodins – on est loin de Paul VALERY ou Charles PEGUY – qu’elle donna à mettre en musique à LULLY :

    Grand Dieu sauve le roi !
    Longs jours à notre roi !
    Vive le roi. A lui victoire,
    Bonheur et gloire !
    Qu’il ait un règne heureux
    Et l’appui des cieux !

    Les demoiselles de Saint Cyr prirent l’habitude de chanter ce petit cantique
    de circonstance chaque fois que le roi venait visiter leur école. C’est ainsi qu’un jour
    de 1714, le compositeur HAENDEL, de passage à Versailles, entendit ce cantique qu’il
    trouva si beau qu’ il en nota aussitôt les paroles et la musique. Après quoi, il se
    rendit à Londres où il demanda à un clergyman nommé CARREY de lui traduire le petit
    couplet de Mme de BRINON. Le brave prêtre s’exécuta sur le champ et écrivit ces paroles
    qui allaient faire le tour du monde :

    God save our gracious King,
    Long life our noble King,
    God save the King!
    Send him victorious
    Happy and glorious
    Long to reign over us,
    God save the King !

    Haendel remercia et s’en fut immédiatement à la cour où il offrit au roi – comme étant son œuvre – le cantique des demoiselles de Saint-Cyr.
    Très flatté, George 1er félicita le compositeur et déclara que, dorénavant, le God Save the King serait exécuté lors des cérémonies officielles.

    Et c’est ainsi que cet hymne, qui nous paraît profondément britannique, est né de la collaboration :
    D ‘une Française (Mme de BRINON), d’un Italien (LULLY), d’un Anglais (CARREY), d’un Allemand HAENDEL naturalisé britannique et …
    d’un entre-fesses Français, celui de sa Majesté Louis XIV.

    Un hymne européen en fait…
    A quoi tiennent les choses:
    Si Louis XIV ne s’était pas mis, par mégarde, une plume dans le derrière, quel serait aujourd’hui l’hymne britannique ?
     

Partager cette page