Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Grenoble: Landreau ne regrette pas les larmes de Mayol - Article Sports.fr

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 5 Février 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    14 944
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Heureux Fabrice Landreau, dont le FC Grenoble n'en finit plus de déjouer tous les pronostics et figure à la 4e place du Top 14 avant le coup d'envoi de la 18e journée ce vendredi, à l'occasion d'un déplacement sur le terrain de l'UBB. Le manager du club isérois ne cache plus dans un entretien accordé au site rugbynews.fr les ambitions de qualification de son équipe, capable d'aller s'imposer à Mayol, face au champions d'Europe toulonnais (22-21) le 4 janvier dernier. Un souvenir inoubliable pour l'ancien talonneur international, qui dans son panthéon personnel égale l’accession du FCG en Top 14 après 3 ans de travail. "Ce match de Toulon, c’est à la fois très symbolique et très égoïste aussi", explique Landreau, dont l'émotion très démonstrative et les larmes au coup de sifflet final, à Mayol, ont pu paraître déplacés aux yeux de certains. "Pour tous les grenoblois, et tout l’environnement proche du club, et ce n’est pas péjoratif que de le dire, gagner à Perpignan, à Bayonne ou au Racing Métro, ça n’a pas le même prestige, ni la même signification. Gagner à Toulon pour un Grenoblois, au regard des joutes mémorables entre ces deux clubs, qui plus est face aux champions d’Europe en titre, dans un stade mythique comme Mayol, c’est quelque chose d’impensable sur le papier. Le symbole était très fort et lorsqu’on réussit, on pense à plein de gens, aux Grenoblois, aux anciens joueurs, à l’équipe actuelle, qui a réussi le coup parfait. On sait que c’est un exploit qui sera inscrit en lettres d’or dans l’histoire du club. En termes d’émotion, c’est difficile à comprendre, mais c’est tellement intime que ça restera un souvenir très fort dans ma mémoire. (…) Je me suis excusé, ça manquait de pudeur de ma part, je n’ai pas pu me retenir. Ce sont des choses qui ne se commandent pas, c’est naturel et puis, je n’ai pas envie de me contrôler, ni de me créer un personnage. Que ça plaise ou pas…"[​IMG]
    [TABLE]
    [TR]
    [TD][​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG][/TD]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]



    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    [​IMG][​IMG]

    Lire la suite ...
     

Partager cette page