Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

galles france

Discussion dans 'Matchs Internationaux' créé par le capcinois, 21 Février 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. le capcinois

    le capcinois Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 830
    Notations:
    +758 / 25 / -8

    Partager cette page

    Quelle claque
    Nous devions déjà perdre contre l'Angleterre
    Trop d'étrangers dans le top 14
     
  2. fins aviat

    fins aviat USAPiste impliqué

    Messages:
    567
    Notations:
    +1 / 0 / -0
    Surtout c'est une équipe qui ne montre rien, qui n'a aucun fond de jeu et ça fait 3 ans que ça dure!
     
  3. ulsterman

    ulsterman Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 214
    Notations:
    +214 / 0 / -0
    Ou est les francais hier soir, et maintenant, Nicolas deveunu encore un jouer de usap.......avec un carton jaune! :cartonj: Terrible. C'est une maladie Catalan??

    Desloe mes copins, mais c'est l'annee pour les irlandais.......!!
     
  4. Hcupisant

    Hcupisant Passe son temps sur le forum

    Messages:
    4 428
    Notations:
    +553 / 3 / -1
    Gros match de Nicolas Mas. Une percée de 30 mètres, sans se blesser, contrairement à celle de l'an dernier en Amlin où il se blesse. Beaucoup mieux préparé. Galthié et PSA, c’est pas Delpoux, tout le monde pourra vous le dire !

    Ensuite, grand chelem : carton jaune en même temps que son vis-à-vis, reculade en mêlée (avec ce qu’il a au kul, il n’est pas seul fautif, bien entendu), et ballon perdu au contact.

    Nicolas Mas, « le montpelliérain », comme l’a souligné Lartot.

    « Fabien, Nicolas Mas qui est rentré, contre Perpignan. »
    « Oui, 25 bonnes minutes. » Il a campé hors-jeu Fabien. Tu peux le dire.

    L’échange le plus intéressant fut celui avant la belle reculade en mêlée :

    Lartot : une première ligne à dominante catalane ! Mas, et Mach pour sa première sélection.
    FG : tout à fait.
    ML : sans oublier Yannick Forestier, né à Narbonne (NArbonne. Prenez soin de l’accentuation, elle existe aussi en occitan. Les VAleurs NArbonnaises).

    Puis Lartot rappelle le surnom inepte de Forestier. J’ai oublié.

    Récapitulons : Mas, catalan, joue à Montpellier. Mach, catalan, Castres. Forestier, narbonnais, Castres aussi.

    La discussion aurait pu se poursuivre ainsi :

    ML : et la 2ème ligne, Fabien, nos deux tracteurs !
    FG : oui, Yohann Maestri…
    ML : le toulonnais, le corsaire, pas peur de partir à l’abordage !
    FG : ah Mathieu je vous arrête, Maestri joue à Toulouse.
    ML : les couleurs sont les mêmes ! Et Pascal Papé, l’occasion de saluer Bourgoin-Jallieu…
    FG : Papé c’est le Stade Français.
    ML : le maillot rose ?
    FG : vous êtes taquin, Mathieu, moi-même, j’y ai joué.
    ML : Mais Fabien, et Colomiers ?
    FG : ah ça, c’est un vague souvenir. Rapprochez-vous de Jean-Luc Sadourny pour cela.
    ML : la 3ème ligne alors. Yannick Nyanga ! La biterre, rendez-vous compte, 11 Brennus !
    FG : Mais Yannick joue à Toulouse ! Il est né au Congo je crois.
    ML : Wenceslas Lauret alors. Là, vous ne m’aurez pas. La force basque !
    FG : le haricot tarbais Mathieu. Joue en région parisienne, pour un suisse.
    ML : Louis Picamoles ! Le Pic Saint Loup, les fantastiques…
    FG : Toulouse Mathieu. Toulouse.

    Pendant ce temps, les gallois marquent le 3ème essai. Halfpenny transforme.

    Lartot reprend ses esprits : Halfpenny, le futur toulonnais ! Ils sont nombreux, les gallois, à vouloir jouer en France.

    C’est normal Mathieu, le Top14 est le meilleur championnat du monde !
     
  5. Mog66

    Mog66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 295
    Notations:
    +155 / 3 / -0
    En même temps, les deux premiers matchs étaient l'arbre qui cachait la forêt !!

    Gros coup de cul contre les Anglais (même si ça fait du bien d'avoir gagné contre eux)
    et 10-15 minutes de "folie" contre les Italiens où on marque en contre

    + une équipe Galloise qui a prit une correction face aux irlandais la journée d'avant

    on mélange tout ça et hop on obtient ce résultat ...
     
  6. Mog66

    Mog66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 295
    Notations:
    +155 / 3 / -0
    A quand un vrai staff avec de réelles ambitions de jeu ?!

    Du style Galthié, Ibanez, Quesada, ...
     
  7. phanou du 82

    phanou du 82 USAPiste impliqué

    Messages:
    683
    Notations:
    +74 / 0 / -0
    Nicolas Mas : le montpelliérain ,la seule chose qui m' a marquer dans ce match!!
    Comme quoi les mots ont énormément de poids parfois .
     
  8. Flying Seal

    Flying Seal USAPiste impliqué MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    1 503
    Notations:
    +955 / 6 / -0
    Et entendu sur France Bleu Roussillon pendant la semaine : "Il y aura deux joueurs Catalans en Equipe de France : Seb Vahamahina et Brice Mach"
     
  9. Néthou

    Néthou USAPiste impliqué

    Messages:
    544
    Notations:
    +3 / 0 / -0
    Finalement, l'EDF c'est comme l'Usap: quand ils gagnent, c'est le top et le Grand Chelem est en vue, quand ils perdent tout est à revoir, les joueurs sont nuls, le staff sans ambitions, et comme on parle d'ADN pour l'Usap contraire au jeu de Delpoux, on entend parler du French flair qui a disparu du jeu de l'EDF depuis les frères Boniface ou pas loin.

    Mais qu'est-ce qu'on croit ? Que les Gallois sont des pipes et forcément inférieurs à nous ?
    C'est évident qu'aller s'imposer là-bas aurait été un exploit; il était plus réaliste de voir comment l'équipe allait se comporter dans l'adversité, les petits jeunes notamment.
    Collectivement on n'y était pas, et faire porter le chapeau au seul Doussain me semble très facile; j'espère que dans l'esprit des sélectionneurs il n'est pas condamné: ce serait une c...nnerie monumentale.
    Simplement il y a du travail; beaucoup de travail à faire avant la prochaine Coupe du Monde.

    Par contre, ce qui m'apparaît patent après ce match, c'est la faillite des choix de jeu du staff; on a pris une option "puissance" qui est complètement à côté de la plaque. Là où les Gallois mettent Roberts et North au centre ou Faletau pour venir les utiliser intelligemment plein fer avec de la vitesse et en faisant jouer autour, nous on sert un Bastareaud arrêté qui n'avance pas et ne franchit pas, et un Picamoles tout pareil.
    2 actions sont symboliques, presqu'identiques et dans la même zone: Bastareaud arrive -enfin- à franchir à 20 mètres de l'en-but gallois près de la ligne; un joueur français est démarqué le long de la ligne, une passe de 2 M. et c'est l'essai. Bastareaud ne jette pas une seule seconde un regard à gauche, avec un porté de ballon façon puissance et raffût, et vient merder contre le dernier défenseur avec une merdouille de ballon perdu au contact.
    Même endroit, même schéma: Picamoles franchit, toujours un joueur français (Machenaud ?) lancé le long de la ligne à 8 M. de l'en-but pour un essai tout fait. Picamoles ne voit qu'une chose: le défenseur devant lui dans lequel il va évidemment venir péter; comme Bastareaud, pas un regard à gauche, pas le moindre réflexe de continuité du jeu par la passe après fixation, tout dans la puissance et venir péter comme un c...n.
    Résultat: 2 essais quasiment faits perdus en route.

    A côté de ça, des Gallois qui viennent péter plein fer (mais dans les intervalles) comme Jamie Roberts pour l'essai de Warburton ensuite, une utilisation intelligente de la puissance avec de la vitesse et le souci de transformer très vite le jeu derrière.

    L'option Bastareaud a clairement montré ses limites sur ce match, ainsi que celle de Picamoles: quand on met aussi peu de vitesse dans son jeu, tout devient bien plus facilement prévisible, et la défense a le dernier mot. Bastareaud n'a rien apporté vendredi, et s'est même loupé une paire de fois en défense, alors que sa sélection plutôt que celle de Fickou était justifiée par une plus grande solidité défensive.
    Quant à Picamoles, il a peu avancé, souvent dans une zone près de la touche où les Gallois l'ont bien enfermé, avec un ou deux ballons perdus.
    Plutôt que d'"élargir" le groupe, il vaudrait mieux travailler avec celui qui a été formé; ce n'est pas en changeant de charnière comme de chemise (mais ça, c'est dans l'ADN de tout sélectionneur français...mrgreen) qu'on va donner à cette équipe l'expérience, les automatismes, le rythme et le volume de jeu que nous ont montrés anglais et irlandais le lendemain, pour notre plus grand plaisir du jeu.
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Février 2014

Partager cette page