Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Fight : Mourad-Serge round 2

Discussion dans 'Forum TOP14' créé par LE CIEL ET BLANC, 23 Juillet 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. LE CIEL ET BLANC

    LE CIEL ET BLANC Pottoka Apprivoisé

    Messages:
    913
    Notations:
    +0 / 0 / -0

    Partager cette page

    Après que Laporte ait fait office de sparring partner, Mourad contre attaque fort dans son combat envers Blanco :

    Mourad Boudjellal répond à Serge Blanco : "On va tous crever à cause de lui"

    Le président du RC Toulon réagit - vivement - aux propos tenus par celui du Biarritz Olympique, qui a notamment pointé début juillet la « démesure » du recrutement toulonnais.

    « Sud Ouest ». Êtes-vous d’accord avec Serge Blanco, président du Biarritz Olympique, vice-président de la Fédération française de rugby, qui juge « très préoccupante » la situation des clubs (Midi Olympique du 1er juillet) ?

    Mourad Boudjellal. Il a dit « On va tous crever », et je pense qu’il a raison : on va tous crever à cause de lui. Il a fait ces déclarations juste avant une assemblée générale de la Ligue où l’on a fait passer à la fois le projet de « groupe élite », en faveur de l’équipe de France, et le salary cap. Il y a un bon scénariste derrière tout ça… La teneur de cette AG a démontré que la Ligue est devenue une sorte de « section professionnelle » de la Fédération. On craignait, au moment de son élection à la présidence de la Ligue, que Paul Goze soit le candidat de Blanco et de la Fédération. On dirait qu’on avait vu juste.

    Que voulez-vous dire ?

    Paul Goze a déclaré que l’équipe de France était une priorité. Je n’ai rien contre l’équipe de France, mais la priorité d’un président de Ligue, ce devrait plutôt être les clubs. Le XV de France, c’est important, mais on ne peut pas lui sacrifier le Top 14. Or on va jouer la moitié des matches de championnat sans les internationaux.

    Serge Blanco dénonce la « démesure » du recrutement de certains clubs, dont le vôtre. N’a-t-il pas raison ?

    Mais pourquoi écouter ce que dit quelqu’un qui a 2,5 millions d’euros de perte ? Il s’est trompé. Serge Blanco se lance dans une guerre dans laquelle il n’est pas invité. J’ajouterai que ce n’est pas moi qui ait commencé la surenchère. Lorsque j’ai commencé, Biarritz était loin devant et il n’a pas ralenti pour m’attendre… Alors on s’est relevé les manches et, aujourd’hui, en termes de budget, on est passé devant. Et on nous demande de ralentir ! Faut-il aussi donner 20 points d’avance à Biarritz avant le début du championnat ?

    Comment remédier à la sous-représentation, en Top 14, de joueurs sélectionnables en équipe de France à certains postes ?

    Le nombre d’étrangers dans le Top 14 est un faux problème. Le vrai problème, c’est la formation. Vous croyez quoi ? Qu’on a plein de jeunes Français de talent et qu’on ne veut pas les faire jouer ? Je vais vous dire : on a fait du rugby un sport de nantis, un égal du golf et du tennis. Le rugby est passé complètement à côté de la génération black blanc beur qui a tellement apporté à d’autres sports collectifs. Il n’a pas eu cette plus-value, parce qu’il ne joue aucun rôle d’ascenseur social.

    Le RC Toulon recrute pourtant plus de joueurs en Afrique du Sud que dans la cité Berthe de La Seyne-sur-Mer, non ?

    On essaie d’y venir petit à petit. On essaie d’expliquer que le rugby peut être un sport populaire, mais on pâtit d’une image nationale, qui est celle d’un sport fermé. Ce n’est pas un hasard. Dans le rugby, pour avoir de la promotion, il vaut mieux avoir des connaissances que des compétences… Quand je pense à ce type de la Fédération qui a refusé à Jonny Wilkinson d’aider les buteurs au pôle fédéral à Hyères sous prétexte qu’il n’a pas de diplôme... Il est toujours là.

    Quelle est votre position sur le salary cap, qui limite à 10 millions d’euros la masse salariale de chaque club ?

    On a prévu une amende de 2 millions d’euros pour punir le dépassement du salary cap ! Dans la vie civile, que faut-il avoir fait pour écoper d’une amende pareille ? Ça en dit long sur le délire d’autoritarisme dans lequel on est tombé. On aurait pu ajouter : « Tout président de club qui dépassera le salary cap aura la tête tranchée », comme Fernandel dans « Le Schpountz ». Un autre exemple : j’ai pris une amende de 35000 euros pour avoir mis « Toulon-Var » sur le maillot. Ailleurs, un homme a pu entrer sur la pelouse pour se battre avec les joueurs et l’amende n’a été que de 5000 euros (à Biarritz la saison dernière, NDLR). Cela prouve que la seule logique est celle de l’intérêt de quelques uns.

    Pensez-vous que le titre européen du RCT légitime votre discours ?

    Non, ce qui le légitime, c’est que j’ai créé une économie, alors que je ne figure pas dans le classement des familles les plus riches de « Challenges ». Lisez-le, vous verrez qu’il y a tout le classement du Top 14, sauf Toulon. Et c’est nous qui avons l’image d’un club riche… On part du principe que les gros vont tuer les petits. C’est faux. D’ailleurs, à chaque tour de Coupe d’Europe qu’on a passé, chaque club de Top 14 a reçu environ 75 000 euros grâce à nous.

    Avez-vous le sentiment de ne pas être entendu ?

    Ce qui m’a frappé haha dans l’AG de la Ligue, c’est qu’on a beaucoup demandé aux clubs qui perdent de l’argent comment ils font pour en perdre. Je croyais qu’on allait ensuite demander à ceux qui en gagnent comme ils font pour en gagner, j’étais prêt à donner mes idées. Mais on ne nous a rien demandé. Dans pas longtemps, il va falloir commencer à nous respecter et arrêter de pointer du doigt ceux qui créent de la richesse. On crée les richesses, on les partage, c’est très bien. Mais si nous ne représentons pas le rugby qu’ils apprécient, j’aimerais que certains soient cohérents et ne délocalisent pas les rencontres quand on vient. On ne peut pas nous dénigrer et faire la fête au village dès qu’on arrive, histoire de thésauriser sur nos joueurs, dont on s’acquitte des charges. S’ils le veulent, on partira en laissant le rugby dans l’état où on l’a trouvé en entrant.

    Mourad Boudjellal r

    Les coups sont assez violents, Blanco aura-t'il la force de réagir ? :X
     
  2. tomusapbarça66

    tomusapbarça66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 200
    Notations:
    +232 / 0 / -0
    Je suis plutôt d'accord avec Boudjellal parce que Blanco pleure en permanence alors qu'il devrait revoir sa gestion de club, depuis qu'il est président le BO c'est catastrophique (et ce n'est pas pour me déplaire :p)
     
  3. sempre66

    sempre66 Bannis

    Messages:
    410
    Notations:
    +3 / 0 / -0
    le mourad commence à faire ch.......:231183:
     
  4. tomusapbarça66

    tomusapbarça66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 200
    Notations:
    +232 / 0 / -0
    changer les choses ? mrgreen
     
  5. latulipe13

    latulipe13 Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    9 643
    Notations:
    +482 / 2 / -2
    Magnifique,d'une logique extréme!
    Le type "avec d'autres grosses équipes LoL" fait du TOP14 le meilleur championnat d'Europe et on vient lui taper dessus quand certains sont en difficultés??
    Il a raison,le rugby doit changer,lui pour le moment,il est en avance sur certains!:231183:
    :bravo::bravo::bravo:
     
  6. colas

    colas USAPiste impliqué

    Messages:
    1 272
    Notations:
    +6 / 0 / -0
    Mourad a raison sur plusieurs points concernant Blanco et Goze mais comme d'hab il arrose ça de mensonges toujours plus gros : "le RCT seul club du Top 14 non dirigé par un membre de la liste Challenges des 500 fortunes" "La moitié des matchs du Top 14 jouée sans les internationaux"

    Après, son obsession du rugby sport de bourges blancs qui ne comprend rien à la génération black-blancs-beurs ça commence à devenir singulièrement insultant...

    Enfin pour ce qui est du salary cap, les américains qui sont pas les derniers en matière de vision sport-business ont vite compris que l’aléa sportif était la plus grande garantie d'attractivité marketing et en NBA ils ont créé une luxury tax qui donnerait des sueurs froides à Mourad (1$ de dépassement du cap = 1$ d'amende).

    Quant à la création de son économie subventionnée... haha
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Juillet 2013
  7. tomusapbarça66

    tomusapbarça66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 200
    Notations:
    +232 / 0 / -0
    Je te rejoins sur la luxury tax les Brooklyn Nets qui auront 100M$ de masse salariale vont payer 80M$ (c'est 1$ de dépassement = 2$ pour la NBA maintenant) à la NBA c'est sûr que Mourad ça lui ferait peur de voir ça haha
     
  8. Axurit

    Axurit USAPiste impliqué

    Messages:
    1 014
    Notations:
    +20 / 0 / -0
    +1 tout est dit pour moi.
     

Partager cette page