Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Delpoux Interview du 22/08

Discussion dans 'USAP : Saison 2012 - 2013' créé par Charles Dexter Ward, 23 Août 2012.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Charles Dexter Ward

    Charles Dexter Ward Visiteur

    Notations:
    +0 / 0 / -0

    Partager cette page

    http://www.rugby365.fr/infos-clubs/...-sera-sur-l-ubb-face-a-perpignan-883631.shtml



    Pour ceux qui ne l'on pas lu voici l'interview de Delpoux sur le site rugby 365




    Marc Delpoux, avec le recul, que retenez-vous de cette défaite (15-21) face à Toulon en ouverture du Top 14 ?
    Ce que je retiens surtout, c’est qu’on a perdu. Toutes les statistiques sont en notre faveur mais malheureusement, on a buté sur la défense très agressive et très haute des Toulonnais. On a eu plus de ballons qu’eux, on a mieux tenu le ballon qu’eux, on a fait beaucoup plus de rucks qu’eux, on a fait beaucoup plus de passes qu’eux et on a été moins pénalisé qu’eux. Mais au final, on a perdu.

    Vous avez paru énervé après l’arbitrage à la fin du match…
    Je n’ai pas dit que j’étais énervé contre l’arbitrage. Mais, il me semble que, quand on donne comme philosophie de vouloir accélérer le jeu comme on nous l’a dit à la réunion avec les arbitres, il faut que l’on fasse tout pour que le jeu s’accélère. Pas prendre partie pour l’équipe qui défend et qui détruit le jeu adverse. Mais je ne veux pas polémiquer pendant cent ans. J’ai dit ce que j’avais à dire. Pour moi, le rugby, ce sont des passes, pas un jeu de destruction. C’est ma philosophie, c’est tout. Mais après, je respecte tout le monde.

    Qu’en est-il de Sofiane Guitoune, sorti à la 58eme minute de la rencontre ?
    Il en a pour sept mois puisqu’il a une petite fissure au niveau du plateau tibiale et avant de pouvoir l’opérer du ligament croisé antérieur du genou droit, il faut attendre que cette fissure se résorbe. Donc malheureusement, je dirais que jusqu’au 1er avril, il est forfait.

    Comptez-vous prendre un joker médical pour le remplacer ?
    Disons que sur ce poste arrière-ailier, on n’a pas un effectif pléthorique donc, oui, on est à la recherche d’un remplaçant. Pour Joffrey Michel et Adrien Planté, ils sont sur le retour. Ils avaient des blessures de courte durée donc on devrait les récupérer assez rapidement. Mais dans le très court terme, on est gêné sur ce poste arrière-ailier.
    « Je reviens à Bordeaux avec plaisir »

    Savez-vous déjà qui vous allez titulariser à l’arrière face à Bordeaux-Bègles ?
    Aujourd’hui, il y a deux joueurs capables de jouer arrière. C’est Armand Battle et Gavin Hume. Sachant qu’il me faut un ailier et qu’Armand Battle en est un, vous avez la composition de l’équipe.

    A quoi vous attendez-vous face à l’UBB qui a déjà connu la défaite contre Grenoble (28-29) ?
    D’un point de vue psychologique, je dirais que c’est la pire des choses qui pouvait nous arriver. Les moments de flottement qu’ils ont eu contre Grenoble, on les aurait peut-être eus contre nous s’ils avaient fait un super match contre Grenoble. Donc là je pense qu’ils seront avides de vouloir très vite rattraper cette défaite. C’est eux qui nous reçoivent, donc la pression sera de leur côté. Psychologiquement, ils seront à 100 % de leurs moyens. Après, au niveau rugbystique, c’est sûr que c’est une équipe que je connais très bien. Ils vont essayer de mettre beaucoup de vitesse. Ils vont tenter de dynamiser, dynamiter le jeu pour pouvoir transpercer notre défense.

    Aucun sentiment particulier au moment de retrouver votre ancien club ?
    En ce qui me concerne, non. J’y ai passé trois années en tant qu’entraîneur et je n’ai pas de tâche spéciale sur mon dos. Je reviens à Bordeaux avec plaisir parce que je vais y revoir des amis. Que ce soit des joueurs bien sûr mais aussi Laurent Armand (ndlr : entraîneur des avants de l’UBB) que je saluerai d’une façon ou d’une autre dans lors des deux journées que je vais passer à Bordeaux. Ça va me faire énormément plaisir. Pour le reste, vous savez, quand vous quittez une entreprise, je ne suis pas sûr que vous retourneriez comme pour un pèlerinage sur votre ancien lieu de travail.

    Rédigé par William BREE
     
  2. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 240
    Localité:
    x
    Notations:
    +872 / 2 / -1
    En voilà un qui a du bulbe .
     

Partager cette page