Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Castres-Talès: "Pas un club qui fait rêver" - Article Sports.fr

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 15 Août 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 018
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    Sacré champion de France au printemps dernier, le Castres Olympique s’apprête à remettre son titre en jeu ce week-end à l’occasion de la 1ère journée du Top 14. En déplacement à Perpignan samedi soir, les Tarnais se savent attendus au tournant, mais sont prêts à relever le défi comme le note Rémi Talès, qui évacue la pression. "Nous ne sommes pas un club qui fait rêver les médias, parfois c'est agaçant mais le plus souvent, ça nous permet de faire nos trucs dans notre coin, tranquilles. Je ne sais pas si on peut parler de nouvelle ère, on verra. Là-bas, ce n'est pas trop dans nos habitudes de se prendre la tête, on vit les choses comme elles viennent", confie ainsi le demi d’ouverture. Pour contrecarrer les plans des armadas concurrentes, le natif de Mont-de-Marsan compte sur un état d’esprit irréprochable de ses troupes. "Quand on voit les stars qui arrivent dans certains clubs et les ambitions de ceux qui ont l'habitude du haut de tableau, on sait que conserver le titre sera difficile. Même si l'an dernier on a déjoué les pronostics, on sait que ça va être compliqué mais on a notre confiance, notre état d'esprit et notre motivation pour nous, alors on va jouer crânement notre chance", assure le capitaine du CO. *[​IMG]
    [TABLE]
    [TR]
    [TD][​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG] [​IMG][/TD]
    [TD][/TD]
    [/TR]
    [/TABLE]



    [​IMG][​IMG]

    Lire la suite ...
     

Partager cette page