Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Candidat à la présidence de la FFR, Pierre Salviac veut dissoudre la Ligue Nationale de rugby - Art

Discussion dans 'Articles de presse' créé par Articles de presse, 6 Janvier 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    15 036
    Notations:
    +15 / 0 / -0
  2. Océan

    Océan Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 869
    Notations:
    +571 / 2 / -1
    Pauvre Salviac ! obligé d'être dans la surenchère pour exister...
    Au rugby, on a coutume de dire que les joueurs feront de mauvais vieux. Je crois que c'est aussi le cas chez les journalistes, mais dans un sens différent.
     
  3. ginza

    ginza Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 721
    Notations:
    +126 / 0 / -0
    Salviac, fait du Salviac ... Sa candidature prêterait à sourire si on avait pas hélas celles de Camou (gérer en faisant semblant de réformer) et Laporte ( la porte grande ouverte à la finance, au show biz, et aux copains de Canal + ... ).
    Certaines propositions de Salviac méritent quand même examen :
    - la pratique du 7 chez les jeunes (en NZ je crois c'est assez courant, Carto nous en dirait plus ...) qui a le mérite de développer tous les aspects de la technique individuelle (passes, placages, jeu au pied ...) sans considération de spécialisation à un poste précis.
    - au niveau Pro, ne présenter que 2 joueurs "non sélectionnables" par feuille de match ( là il rêve, mais sur le fond il a raison si on veut donner du temps de jeu à nos jeunes français).
    - et enfin interdire les contrats pro dès la Fédérale 1 (c'est plutôt à une réorganisation de la F1 qu'il faut penser, car certains "petits" clubs de F1 trop fragiles financièrement, n'ont aucune vocation à s'embarquer ensuite en Pro D2 à l'issue d'une saison réussie sportivement).
     

Partager cette page