Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Article complet sur la Rebellion

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Thomas Bronquistador, 12 Novembre 2014.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Thomas Bronquistador

    Thomas Bronquistador USAPiste balbutiant

    Messages:
    38
    Notations:
    +0 / 0 / -0
  2. braco66

    braco66 Bannis

    Messages:
    3 563
    Notations:
    +5 / 0 / -0
    tu n aurais pas une loupe.................haha
     
  3. pif

    pif Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 901
    Notations:
    +144 / 1 / -2
    Que de commentaires pour rien , les joueurs se sont toujours entrainés a Giral , pourquoi aller ailleurs , le club a dépensé de l`argent pour avoir de bonnes installations , et maintenant la direction veut délocaliser les entrainements .
    On a vraiment les dirigeants les plus bétes de tout le rugby pro !
     
  4. idir

    idir USAPiste impliqué

    Messages:
    1 318
    Notations:
    +168 / 1 / -0
    Que dit l'article ?
     
  5. elessar

    elessar USAPiste bavard

    Messages:
    320
    Notations:
    +0 / 0 / -0
    Informés à leur arrivée à Aimé-Giral, hier en début d'après-midi, qu'ils devaient partir s'entraîner à la Plaine des jeux, les joueurs de l'USAP ont refusé. Et la séance, sérieuse, a eu lieu dans la 'cathédrale '.

    Rébellion et insubordination à Aimé-Giral. Ce mardi, les joueurs de l'USAP ont été inspirés par le 11-Novembre, jour des commémorations de l'armistice de la Grande Guerre, puisqu'ils ont fait de la résistance. Et les mesures prises en hauts-lieux au lendemain de la défaite à Dax (19-12) ont fait pschitt. Censé s'entraîner sur les terrains de la Plaine des jeux, sur initiative du commandement en chef, le régiment n'y a même pas mis un orteil. En ce jour férié, les installations étaient pourtant ouvertes, le gardien du stade ayant également préparé l'accueil de la troupe. Arrivé en franc-tireur en tout début d'après- midi, le préparateur physique, Patrick Ballesta y avait même installé son matériel et ses plots. Il a rapidement remballé son paquetage, direction le quartier général d'Aimé-Giral.

    Groupe solidaire

    Les quelques supporters, habitués à suivre les séances des Catalans, ont eux aussi rebroussé chemin, agacés, puisqu'ils l'avaient fait pour rien. En revanche, les joueurs, se sont épargné le court déplacement. C'est en arrivant à Aimé-Giral, après s'être mis en tenue, qu'ils ont été informés du changement de campement de base. Solidaire, l'effectif a refusé d'aller s'entraîner à la Plaine des jeux, une mesure prise la veille par le président François Rivière - jugeant que les joueurs "ne méritaient pas Aimé-Giral" en réaction au triste match de Dax. "Il est important d'affirmer son caractère" avait déclaré, prémonitoire, Alain Hyardet avant-hier lors de l'émission 'Lundi c'est rugby' sur France Bleu Roussillon. Les joueurs ont entendu le message du directeur de rugby au-delà de ses espérances. En faisant preuve d'unité et d'esprit de contradiction, ils ont amorcé une première réaction. C'est déjà ça, en attendant sa réplique sur le terrain.

    Des mots sur les maux

    Bien avant cette 'fronde', les sang et or s'étaient entretenus la veille avec leur staff pour lui faire part de leur ressenti. Les échanges et les discussions ont été constructifs, les mots aidant à identifier les maux. En gros, les joueurs ont reproché la longueur des séances et plaidé pour un calendrier différent en matière de contenu. "On va modifier la structure d'entraînement, la façon dont on aborde la semaine. Il y a aussi une remise en question de notre part. Les entraînements vont être basés sur plus de vitesse", indique Alain Hyardet.

    "Les entraînements seront plus courts mais plus intenses. Nous allons faire plus d'oppositions, mais maîtrisées, pour se rapprocher de ce qui nous attend en match", ajoute Grégory Patat. Des ajustements appliqués dès hier où la séance, nerveuse, a duré une heure, s'achevant par des ateliers dissociés, avant la musculation. Quant à savoir où se tiendra celle d'aujourd'hui...
     
  6. braco66

    braco66 Bannis

    Messages:
    3 563
    Notations:
    +5 / 0 / -0
    :?:?:?:?:?:?:?:?
     
  7. Maury

    Maury Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    5 044
    Notations:
    +274 / 0 / -0
    "Rebellion" on croit rever.En somme c'est le bordel a l'USAP;c'est le bordel depuis que Brunel est parti.
    Pourquoi?Parce que l'USAP pour des tas de raisons n'est pas un club tout a fait comme les autres.L'USAP a besoin d'autorité de clarté de simplicité.D'un president qui soit present 24 heures sur 24 ,d'un president a temps plein ,qui ne delègue pas ou tres peu,d'un entraineur a forte personnalité (avoir une forte personnalité ne signifie pas ,se repandre en interview dans les journaux ou a la TV)et qui a les mains libres ,qui est seul responsable en matiere sportive,dont le seul but doit etre d'atteindre les objectifs fixés par le president,d'un groupe de joueurs dans lequel ,seul a droit au chapitre un capitaine indiscutable et respecté de tous les autres joueurs,d'un patron du centre de formation qui doit travailler sous l'autorité exclusive d l'entraineur des pros,avec l'objectif exclusif de former des jeunes pour l'USAP ,et uniquement pour l'USAP et aussi d'un representant officiel des supporter ou des abonnés reçu regulierement par le president officiellement en toute clarté.Voila quatre personnages essentiels;les autres il faut qu'ils fassent strictement ce pourquoi ils sont payés ,ni plus ni moins.Il y a trop de conseilleurs ,d'intermediaires inutiles,.L ejour ou l'on comprendra que l'on ne dirige pas l'USAP comme on dirige le Racing ,le Stade français ,Begles Bordeaux ou Montpellier,on aur fait un grand pas vers la serenité et les resultats sportifs
     
  8. Axurit

    Axurit USAPiste impliqué

    Messages:
    1 017
    Notations:
    +24 / 0 / -0
    Pourquoi ? l'Usap est un club de rugby comme un autre, il faut arrêter de croire qu'ici c'est différent parce que il y a une identité, des supporters nombreux... blablabla ... d'autres clubs ont aussi ces caractéristiques sans faire toutes ces simagrées.
    On le croit tellement que les joueurs y croient aussi et pensent qu'ils peuvent se permettre ce genre de réaction de sale gosses en toute impunité c'est là que c'est inadmissible.
    L'usap n'est pas un club différent des autres, on le dit juste tellement souvent et tellement fort qu'on s'est mis à y croire et que chacun à sa manière fait tout pour que ça devienne une réalité...bref on marche à l'envers mais je ne pense pas apprendre quoi que ce soit à qui que ce soit en disant cela.
     

Partager cette page