Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

Affaire des corticoïdes au Racing 92: Carter blanchi ? - Lindependant.fr

Discussion dans 'Forum Pro D2' créé par Articles de presse, 18 Octobre 2016.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Articles de presse

    Articles de presse Titan du forum

    Messages:
    14 985
    Notations:
    +15 / 0 / -0

    Partager cette page

    [​IMG]
    Dan Carter, l’ouvreur néo-zélandais du Racing 92, «ne sera pas inquiété» dans l’affaire des corticoïdes, et ses deux coéquipiers concernés également par la présence de corticoïdes dans leurs urines le soir de la dernière finale de Top 14 devraient connaître le même sort, selon L’Equipe dans son édition de lundi. Carter «a... Lire la suite

    Lire la suite ...
     
  2. doc27

    doc27 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 945
    Notations:
    +422 / 0 / -0
    c 'est pourtant simple les histoires d' AUT , t as ou t as pas !!!
    ils vont nous sortir une AUT retroactive ou quoi !,
     
  3. Océan

    Océan Passe sa vie sur le forum

    Messages:
    7 861
    Notations:
    +561 / 2 / -1
    Si j'ai bien compris, l'autorisation dépend du type d'application :
    - par voie interne (orale ou injection ou suppo) il faut une AUT
    - par voie externe (crème ou pommade) il faut juste une déclaration sur la feuille de match
    Les doses retrouvées dans les analyses permettent de vérifier si c'était juste localisé pour soigner un bobo ou utilisé comme dopant.
     
  4. usap azur

    usap azur USAPiste bavard

    Messages:
    207
    Notations:
    +35 / 0 / -0
    je pense qu il est interdit de se faire des injections intramusculaire ou intraveineuse de corticoide , mais autorise avec declarations des injections directement dans l articulation , c est a dite pour traiter une lesion circonscrite et pas un traitement de fond , quand aux doses il peut y avoir des variations entre le moment de l injection dans l articulation et le controle , par contre ces variations par rapport a la normalite sont plus importantes en traitement continue , je precise que je ne suis pas un specialiste donc a prendre mes ecrits " avec des pincettes "
     
  5. doc27

    doc27 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 945
    Notations:
    +422 / 0 / -0
    certe mais ça doit etre transparent de toute façon !
     
  6. Catamaran

    Catamaran Membre Premium MEMBRE PREMIUM

    Messages:
    4 138
    Notations:
    +229 / 1 / -1
    Dire qu'être transparent, c'est être clair ... Mais je préférerais une bonne explication une fois pour toutes sur cette dope en rappelant qu'à l'époque, une bonne tisane de frigoulette la veille te remettait sur pieds le lendemain !
     
  7. doc27

    doc27 USAPiste impliqué

    Messages:
    1 945
    Notations:
    +422 / 0 / -0
    Voilà , on est fixé, mais on n en sait pas plus ....
    Sauf que lorenzetti est en colère
     
  8. Jean Colophon

    Jean Colophon USAPiste impliqué

    Messages:
    753
    Notations:
    +394 / 4 / -0
    Quéllé surprise.Ah pour etre une surprise ,ça c'est une surprisehahaMais de qui ce moque t on?Mais qu'avaient donc ces garçons ,les trois en méme temps ,pour que leur état nécessite la prise de corticoides juste avant une finale?Un allergie peut etre?haha Ou des douleurs si coriaces ,résistant aux antalgiques classiques et aux AINS imposant une bonne piquouse de corticoides?Quand on sait le protocole et la précision que reclame la mise en place d'in traitement aux corticoides et surtout son arrét ,qui progressif demande un certain temps,on se dit qu'une bonne dose juste avant un match est destinée a autre chose qu'a calmer la douleur.On baigne en pleine hypocrisie.Si un joueur présente une affection qui nécessite la mise en place d'un traitement aux corticoides ,il faut l'arréter le temps du traitement,c'est tout C'est d'ailleurs ce que préconisent bon nombre de spécialistes de la lutte anti dopage. car cela permettrait de couper court a toutes rumeurs.Les histoires de seuils a ne pas dépasser c'est du pipo
     

Partager cette page