Vous ne voulez plus avoir de publicité sur le site ? Abonne-toi et deviens membre Premium !  >>> Je m'abonne <<< 

20 ième journée du top14 , les résultats .

Discussion dans 'USAP : Saison 2012 - 2013' créé par Carto, 2 Mars 2013.

  1. Rentre dans la mêlée des discussions enflammées ! :) Inscris toi en 2 minutes, et même en 10 secondes grâce à ton compte Facebook ! Les supporters t'attendent pour partager des avis !
    JE M'INSCRIS ›››
    Rejeter la notice
  1. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +881 / 2 / -1

    Partager cette page

    Bayonne / Biarritz 6/6





    Rugby - Top 14 : Personne ne voulait perdre
    Fermé à double tour, le derby basque n'a pas tenu ses promesses. Bayonne et Biarritz partagent les points (6-6) faute d'avoir su prendre suffisamment de risques pour l'emporter.


    De l’envie, de l’intensité, ça il y en a eu. Mais c’était bien le moins que l’on pouvait attendre dans un derby basque. Le problème, c’est qu’il n’y a pas eu grand-chose d’autre. Ah si, beaucoup de fautes de mains. En dehors de ça, le match a été assez cohérent (6-6). Dès que les Bayonnais dominaient une mêlée, les Biarrots leur répondaient sur la suivante. Les Bayonnais ont globalement dominé la première période en s’imposant sur les impacts mais en butant sur une défense biarrote intransigeante. Les Biarrots ont à peu près dominé la seconde en mettant bien plus d’envie dans leur jeu. Quant aux buteurs (Potgieter, Garcia et Yachvili) ils n’ont pas connu un grand soir.
    «Un match nul dans tous les sens du terme»
    Match tendu et fermé par excellence, le derby basque sourit souvent à l’équipe qui prend le plus de risque. Notamment celui de perdre. Et cette fois, personne ne voulait perdre. « Ce n’était pas un grand spectacle, désolé. Mais on connaît les répercussions d’une défaite après le derby », reconnaissait Damien Traille au micro de Canal + sport. A tel point que lorsque Biarritz s’est retrouvé à quatorze après le carton jaune de Fabien Barcella, Bayonne n’a rien de mieux que de se faire rejoindre au score. Bayonne qui a d’ailleurs eu beaucoup de chance de ne pas se retrouver également en infériorité, et de façon définitive, après l’attentat de Tialata sur Yachvili (48e). On retiendra alors que le match s’est de plus en plus fermé au fur et à mesure que le chrono égrenait ses minutes, jusqu’à un final qui ne satisfaisait finalement pas grand monde. « On voulait gagner car on a besoin de points, confirmait Dimitri Yachvili. Un derby est toujours tendu, on le sait. C’était un match nul dans tous les sens du terme ». On laissera au biarrot le mot de la conclusion.
    Bertrand LAGACHERIE
     
  2. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +881 / 2 / -1
    Rugby - Top 14 : Stade Français - Clermont : 10-37






    Paris prend la marée

    Le Stade Français n'a pas résisté à la puissance de Clermont (10-37) et a vécu une après-midi cauchemardesque. Les Auvergnats prennent provisoirement la tête du classement.
    Pour le SF 1essai 1 transformation 1 pénalité contre 4 essais 4 transformations et 3 pénalités pour Clermont.

    Il aura fallu attendre une bonne heure dans le froid de Saint-Denis pour voir le Stade Français opposer enfin un peu de résistance à Clermont (10-37). Il était temps car une heure durant, les Parisiens avaient été soûlés de coups, percés de toute part en défense au point que le partenariat entre les Parisiens et le film Die Hard, Belle journée pour mourir semblait ironiquement trop évident. Cueillis à froid par un essai rapide de Rougerie (2e, 0-7), les Parisiens ont dû faire face à une équipe qui leur est supérieure et qui s’est déchaînée en profitant des énormes errements défensifs de son adversaire. A la pause, le score de 3-24 laissait envisager une fin de journée bien pénible pour les Parisiens.
    «Loin du niveau de Clermont»
    Heureusement, une réaction à l’heure de jeu leur a permis de sauver l’honneur avec un essai de Rodriguez (71e, 10-30). Mais Clermont n’allait laisser filer le bonus offensif grâce au dixième essai de Napolioni Nalaga (75e, 10-37). De quoi permettre à l’ASM de prendre provisoirement la tête du classement et au Stade Français de Pierre Rabadan de voir son niveau. « Quand Clermont est devant, on voit ce que ça donne. Aujourd’hui, on n’est pas à leur niveau. On en est loin… », déclarait-il au micro de Canal +.
    B.L.
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Mars 2013
  3. fabrice

    fabrice Passe son temps sur le forum

    Messages:
    2 972
    Notations:
    +35 / 0 / -0
    Bon, encore plus que la semaine dernière, pour le BO et le SF, la fin de saison sera longue et ennuyeuse......
     
  4. Eusebio Cafarelli

    Eusebio Cafarelli Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 576
    Notations:
    +343 / 1 / -2
    Pour le SeuFeu, c'est qd même le coup d'arrêt qui ne devrait,pas être sans conséquence. Au passage, on peut comprendre l'agacement de Savare, 20M€ déjà dépensés en pure perte. Jusqu'à quand???

    L'équipe du jour.

    [​IMG]
     
  5. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +881 / 2 / -1
    Du rififi en perspective et 18 joueurs non conservés .
    Plus qu'une équipe , Clermont invaincue sur son terrain .
     
  6. lebowski

    lebowski USAPiste impliqué

    Messages:
    937
    Notations:
    +94 / 0 / -0
    Côté parisien, Warwick mais quelle catastrophe, je crois qu'en 10 dans le championnat il n'y a pas pire actuellement
     
  7. Alain66

    Alain66 Passe son temps sur le forum

    Messages:
    3 768
    Notations:
    +7 / 0 / -0
    Bon, on peut dire que le SF est définitivement écarté des barrages.

    1 de moins mrgreen

    Allez l'Usap, si on gagne ce soir, on est plus que jamais dans la course !!!
     
  8. Carto

    Carto Titan du forum

    Messages:
    26 251
    Localité:
    x
    Notations:
    +881 / 2 / -1
    Lopez sur son match contre Agen , il va bien falloir le "caser ' quelque part , la saison prochaine , il est bien plus qu'un simple remplaçant .
     

Partager cette page